Yakovlev Yak-1

Yakovlev Yak-1

Yak 1 gor1p129 1

Historique 

La conception du Yakovlev Yak-1, un  chasseur destiné à assurer les interceptions à moyenne altitude, débuta  au cours de l'année 1938 et fut le  point de départ d'une lignée d’avions  qui jouèrent un rôle remarquable  dans l’histoire de l'aéronautique.  Connu tout d'abord sous l'appellation  de I-26, cet appareil était doté d'ailes en bois, d'un fuselage de construction  mixte et d'un train d'atterrissage  dont les jambes principales s'escamotaient vers l'intérieur. Effectuant son  vol initial le 13 janvier 1940, il fut  perdu dans un accident qui survint  quelque temps plus tard. Le programme ne s'en poursuivit pas moins,  le deuxième prototype bénéficiant de  nombreuses améliorations. Un premier lot de série du Yak-1 quitta les  chaînes d'assemblage avant la fin  de l'année 1940, suivi par soixante-quatre machines. De nombreuses modifications furent apportées à l’appareil tout au long de sa production,  les principales variantes fabriquées  comportant une voilure à l'envergure  accrue et aux saumons plus effilés.        Une nouvelle verrière et un arrière de  fuselage transformé furent introduits  sur le Yak-1B, tandis `que le Yak-1M  affichait un poids inférieur à celui de  ses prédécesseurs. Quand la production de l'appareil prit fin, au milieu  de 1943, 8721 machines avaient été  assemblées, toutes versions confondues. Le Yak-1 servit dans nombre  d'unités de l'aviation soviétique au  cours de la Seconde Guerre mondiale. 

Versions

I-26 : dénomination des 2 prototypes  du Yak-1
 Yak-1 : version de série initiale ;  à partir du mois d'octobre 1941, cet  appareil reçut 1 moteur M-105PA 
Yak-1B : version dotée d'une  verrière à vision totale et d'un arrière  de fuselage découpé ;  le principe de sa  production fut admis en 1942, les  chaînes atteignant le maximum de  leur cadence au début de l`année  suivante ; plusieurs Yak-1B,  quelques Yak-1 et plusieurs  Yak-1M disposaient d'une aile  aux saumons effilés 
Yak-1M : avion bénéficiant de  plusieurs modifications structurales  prévues pour réduire le poids total ;  des appareils transformés apparurent  sur les chaînes de montage en 1942  avec une verrière modifiée et  1 moteur M-105PF de 1 260 ch  (940 kW) ; vitesse maximale de  585 km/h à 3 800 m 
I-28 : 3 machines expérimentales  dotées d'une voilure à l°envergure  réduite et d'un compresseur à  2 étages ; destinée à des  interceptions à haute altitude ;  au cours des essais, en juin 1942,  ces avions atteignirent la vitesse  de 665 km/h à 10 000 m 
I-30 : 2 prototypes disposant d'un  voilure entièrement métallique et  d'un armement plus lourd ; l'un  d'entre eux avait une roulette de  queue escamotable  6       
I-33 : petit lot de série construit en 1943 avec 1 moteur M-106 de 1 350 ch (1 007 kW) qui lui conférait une vitesse maximale de 610 km/ h à 3 600 m ; développement abandonné en raison du manque de fiabilité de ce propulseur

Yakovlev Yak-1
Constructeur Yakovlev
Rôle Avion de chasse
Premier vol 13 janvier 1940
Nombre construits 8721
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Klimov M105P (en) puis M105P V12
Nombre 1
Type 12 cylindres en V
Puissance unitaire 1 100 ch
Dimensions
Envergure 10 m
Longueur 8,48 m
Hauteur 2,64 m
Surface alaire 17,15 m2
Masses
À vide 2 347 kg
Avec armement 2 847 kg
Performances
Vitesse maximale 600 km/h (Mach 0,49)
Plafond 10 000 m
Vitesse ascensionnelle 1 200 m/min
Rayon d'action 850 km
Armement
Interne 1 canon ShVAK de 20 mm avec 120 obus et 2 mitrailleuses ShKAS de 7,62 mm avec 500 coups chacune
Externe 2 bombes FAB-100 ou 6 roquettes RS-82

Fabrication Yak-1

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 21/01/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site