Polikarpov U-2 ou PO-2

Polikarpov U-2 ou PO-2

Po 2

Historique 

Occupant une place à part dans l'histoire de l’aéronautique soviétique, le  Polikarpov U-2, un biplan d'entraînement biplace, connut pourtant un  début de carrière difficile. Apparu au  début de l'année 1927, le prototype  U-ZTKP avait été conçu de façon à  permettre d'importantes économies  en matière de maintenance. C'est  ainsi que les ailes étaient constituées  de plusieurs panneaux rectangulaires  interchangeables, tandis que les gouvernes de profondeur, les ailerons et  le gouvernail de direction avaient une  commande commune. 
Les qualités de vol de l`avion se révélant très décevantes, les ingénieurs  du Polikarpov entreprirent de le modifier et parvinrent à mettre au point  un biplan aux ailes décalées d'une  grand manœuvrabilité, doté d'un  train d'atterrissage aux jambes indépendantes et d'un moteur en étoile de  100 ch (75 kW). L’élève et l'instructeur prenaient place dans des habitacles séparés. Le nouveau prototype  quitta le sol pour la première fois le  7 janvier 1928 et rencontra un succès  immédiat. Les livraisons débutèrent  au cours de l'année 1928, treize mille  exemplaires ayant été assemblés lorsque les Allemands envahirent l'Union  soviétique au milieu de l'année 1941
Bien que son rôle principal fût l'entraînement de base, le U-2 fut très rapidement  transformé en avion sanitaire ou bien en appareil de travail  agricole. Les fabrications continuèrent de manière intensive pendant la  Seconde Guerre mondiale, l'appareil  assurant alors un très grand nombre  de missions, parmi lesquelles l’attaque légère, la liaison, l'intrusion de  nuit et la propagande (avec un microphone et des haut-parleurs). Le U-2 fut rebaptisé Po-2 peu de  temps après la mort de Polikarpov, en  juillet 1944, en hommage au constructeur, la production se poursuivant en  Union soviétique pendant encore plusieurs années. Les versions d'entraînement et d’évacuation sanitaire  furent aussi assemblées en Pologne. 

Versions 

U-2A : version de travail agricole  ayant donné lieu à la réalisation de  plusieurs variantes, dont les U-2AP et  U-2A0 de 1930, disposant d'un  réservoir de produits chimiques de  250 kg dans l'arrière du fuselage ;  parmi les variantes produites en 1944  figure le Po-2A, dont la propulsion  était assurée par un M-11K de 115 ch  (9 000 exemplaires construits) 
U-2G : 1 appareil expérimental doté  d'un manche sur lequel avaient été  regroupées toutes les commandes 
U-2KL : 2 exemplaires d’une version  spéciale dotée d'une cabine arrière  recouverte d'une verrière bombée  réalisés en 1932 
U-2LSh : version d'attaque au sol  Le Polikarpov Po-2 fut à l'origine d'un  nombre très élevé de variantes  spécialisées.  légère dont de nombreux exemplaires  furent transformés en avions d`appui  rapproché à partir de 1941 ;  armement composé de 1 mitrailleuse  ShKAS de 7,62 mm installée sur un  affût circulaire dans l'habitacle  arrière, plus une charge de bombes de  120 kg sur des râteliers d'intrados de  voilure ; l'avion fut très apprécié par  les troupes soviétiques en raison de  son efficience au combat ; il fut  également désigné U-2VOM-1 et  pouvait emporter des roquettes  RS-82  U-2LNB : version produite pendant  la guerre avec une capacité d'emport  de bombes de 200 kg ; machine de  bombardement de nuit qui transporta  souvent des fusées éclairantes  ou 1 projecteur ; l'avion disposait  d'un silencieux d'échappement  U-2LPL : machine de  développement réalisée en 1935 
U-2M : autre désignation du MU-2,  testé en 1931 et premier d'une série  d'appareils à flotteurs ; aucune de ces  versions ne fut cependant construite  en grande série 
U-2NAK : version d'observation  d'artillerie et de reconnaissance dotée  d'un équipement radio  U-2S : version produite à partir de  1934 en petite série, avec un habitacle  arrière remplacé par une cabine de  dimensions réduites, dans laquelle  pouvaient prendre place un médecin  et un blessé couché ; cette machine  fut dotée par la suite de hublots ;  parmi les autres versions figuraient le U-2S-1 et le U-2SS (appareil sanitaire)
U-2SP : machine équipée de 3 habitacles à l'air libre ; 861 exemplaires construits entre 1934 et 1939, la plupart pour le compte d'Aeroflot ; quelques machines utilisées pendant la guerre dans des missions de liaison
U-2SPL : version limousine dotée d'une cabine dans laquelle pouvaient prendre place 2 passagers
U-2UT : version d'entraînement construite en petite série à partir de 1941 et utilisée pour des missions d'entraînement avec le moteur M-11D de 115 ch (86 kW)
U-2VS : version de base destinée à la force aérienne soviétique et utilisée par les officiers supérieurs dans le cadre de missions de liaison au cours de la Seconde Guerre mondiale ; les 9 000 machines en service en 1945 reçurent la dénomination de Po-2VS
U-3 : développée en 1934, cette version d'entraînement était propulsée par le moteur M-48 développant une puissance de 200 ch (149 kW) ; cet appareil n'était guère supérieur au U-2
U-2 : version du U-2 à l'aérodynamique améliorée et au fuselage plus fin ; construite en petite série
Po-2GN : version destinée à la propagande par la voie des airs et équipée de haut parleurs ; construite en 1944
Po-2L
: version limousine dotée d'une cabine de passagers pourvue d'une porte latérale
Po-2P : version à flotteurs construite en petite série
Po-2S : version d'évacuation sanitaire ; Po-2S-1, pratiquement identique aux machines de cette catégorie réalisées avant la guerre ; Po-2S-2, appareil doté du moteur M-11
Po-2S-3 : avion doté de 2 conteneurs dans lesquels pouvaient être installés des blessés (désigné également Po-2SKF)
Po-2ShS : version estafette construite à partir de 1943 avec un fuselage modifié et une cabine fermée dans laquelle prenaient place le pilote et 2 ou 3 passagers
Po-2SP : version d'après guerre spécialisée dans la couverture cartographique et la photographie aérienne
RV-23 : version à flotteurs destinée à une tentative de record d'altitude en 1937 ; construit en petites quantités avec le moteur R-1820-F3 Cyclone en étoile de 710 ch (529 kW)
CSS-13 : dénomination attribuée à une version construite en Pologne avec une cabine vitrée
CSS-S-13 : version d’évacuation sanitaire réalisée en Pologne et capable d'accueillir 1 pilote, 1 médecin et 1 blessé couché
E-23 : version de recherche sur le vol inversé construite en 1935
Variantes diverses
: plusieurs variantes expérimentales du U-2 furent réalisées, parmi lesquelles une machine à empennage papillon et une autre dotée du moteur Siemens Sh 14

Polikarpov Po-2
Constructeur Polikarpov
Rôle Avion d'entraînement et d'attaque au sol
Premier vol 7 janvier 1928
Mise en service 1928
Nombre construits 40000
Équipage
2: 1 étudiant et 1 instructeur
Motorisation
Moteur Shvetsov M-11D
Nombre 1
Type 5 cylindres en étoile
Puissance unitaire 115 ch
Dimensions
Envergure 11,40 m
Longueur 8,70 m
Hauteur 3,10 m
Surface alaire 33,2 m2
Masses
À vide 770 kg
Avec armement 1 350 kg
Performances
Vitesse maximale 152 km/h
Plafond 3 000 m
Vitesse ascensionnelle 2,78 m/min
Rayon d'action 660 km
Armement
Interne 1 mitrailleuse ShKAS
Externe Emport de deux bombes de 120 kg ou 4 roquettes RS-82

Polikarpov Po-2

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 21/01/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×