Beriev KOR-1 (Be-2)

Beriev KOR-1 (Be-2)

Historique 

C’est dans le cadre du premier plan  quinquennal soviétique (1928-1932)  que les navires de guerre réalisés  avant la Révolution furent retirés du  service opérationnel afin d'être modernisés. Cette mise en cale sèche de  longue durée permit d`installer à bord  des croiseurs et des cuirassés des
catapultes destinées au lancement d'hydravions de reconnaissance maritime.  Une absence de coordination entre les  différents ministères et décideurs au  plus haut niveau aboutit à
l'installation sur ces navires de guerre de systèmes non adaptées au type d’hydravions dont l'emploi était prévu.  Comme aucun appareil adéquat  n'était produit par l'industrie aéronautique soviétique, des mesures provisoires furent adoptées à ce moment  pour l'achat d`hydravions monomoteurs construits en Allemagne, qui furent désignés Kr-1. En même temps,  un programme d'hydravion national  fut mis sur pied. 
En 1934-1935, la firme Beriev répondit à ces spécifications en développant un hydravion biplan monomoteur doté d'un gros flotteur  central. Cette machine volante disposait d'une structure métallique entoilée, à l'exception du fuselage avant,  qui avait reçu des tôles d`alliage léger.  Ce même alliage fut employé dans la  construction du flotteur central ainsi  que pour les deux petits ballonnets  stabilisateurs, montés sous l`aile  basse et suspendus à l'extrémité de  deux mâts. Le moteur choisi était un  Mikoulíne M-25A en étoile, en fait  une version fabriquée sous licence du  Wright Cyclone. 
Désigné Beriev KOR-1. le nouvel  hydravion fut alors commandé en  série, la production débutant de façon  que les premiers exemplaires puissent  entrer en service actif au sein de la  marine soviétique en 1938. Après que  les fabrications eurent couvert les besoins en appareils catapultables embarqués, la chaîne d’assemblage fut  maintenue pour réaliser des machines  du même type, mais basées à terre  dans les unités stationnées le long des  côtes. 
Bien qu`ils fussent considérés  comme complètement dépassés lors  de l`offensive allemande de 1941, tous  les KOR-1 disponibles à cette époque  furent envoyés en opération, certains  d'entre eux, munis d`un train d`atterrissage sommaire, étant engagés  contre l'armée roumaine, qui avait  envahi la Bessarabie aux côtés des Allemands . Ces appareils furent plus  tard redésignés Beriev Be-2. 

Beriev KOR-1 (Be-2)
Constructeur Beriev
Rôle hydravion biplace de reconnaissance
Mise en service 1938
Équipage
2
Motorisation
Moteur Mikouline M-25A
Nombre 1
Type En étoile
Puissance unitaire 750 ch ( 559 kw )
Dimensions
Envergure 11 m
Longueur 8,85 m
Hauteur 3,80 m
Surface alaire 29.30 m2
Masses
À vide 1800 kg
Maximale 2 400 kg
Performances
Vitesse maximale 240 km/h à 2200m
Plafond 7 000 m
Rayon d'action 530 km
Armement
3 mitrailleuses ShKAS de 7,62 mm (2 fixées sur liextrados de l'aíle
supérieure et 1 mobile dans le poste arrière) plus 100 kg de bombes
Accrochées sous les ailes

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 21/01/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site