Loire 130

Loire 130

Loire 1

Historique 

Construit dans le cadre d'un programme émis par l'Aéronautique navale en 1933 et concernant un appareil triplace polyvalent destiné à être  catapulté depuis les navires de  guerre, le prototype du Loire 130, un  hydravion à coque monoplan à aile  haute, effectua son vol initial le  19 novembre 1934. Des problèmes  persistants de stabilité retardant la  mise au point de cette machine, il fallut attendre le mois d'août 1936 pour  enregistrer la première commande de  deux versions, le Loire 130M (M pour  métropole) et Loire 130C (C pour colonial), ce dernier étant renforcé et  équipé en vue de son utilisation en  environnement tropical. L'appareil  était propulsé par un moteur Hispano-Suiza monté sur des contre-fiches sur le dessus de la carlingue. 
Les premiers Loire 130 ne furent  pris en compte dans les escadrilles de  l'Aéronavale qu’en 1938, l`hydravion  équipant, en 1939, l'escadrille 7S1 (à  bord du Commandant-Teste) et les  7S2 et 7S3, dont les appareils étaient  répartis entre les différents cuirassés  et croiseurs français. Outre-mer, le  Loire 130 servit au sein des escadrilles  8S2 (à Fort-de-France), 8S3 (à Dakar)  et 8S4 (à Tripoli, au Liban). En 1939  et 1940, de nouvelles unités furent  formées sur ce matériel, tant à bord  de navires de guerre que sur des bases  terrestres. Quelques exemplaires furent même utilisés par l'escadrille  1/CBS, laquelle appartenait à l'armée  de l'Air en Indochine. 
Tous les Loire 130 commandés  n'ayant pu être livrés avant  l'armistice de juin 1940, les Allemands autorisèrent le gouvernement de Vichy à  construire trente nouveaux exemplaires en 1941. Les cent cinquante machines prises en compte par l'Aéronavale furent utilisées à un grand  nombre de tâches, parmi lesquelles la  reconnaissance, l'observation, le réglage de l'artillerie de marine, la surveillance côtière et l'escorte de  convois, ainsi que des vols de liaison.  Dans ce dernier cas, le Loire 130 pouvait accueillir trois passagers. 
A partir de novembre 1942, les catapultes ayant été démontées des bâtiments français, tous les Loire 130  furent débarqués. Le dernier appareil  de ce type vola en Indochine dans  l'escadrille SS.       

 

Loire 130
Constructeur Ateliers et Chantiers de la Loire
Premier vol 19 novembre 1934
Mise en service 1937
Date de retrait 1951
Nombre construits 125
Équipage
3
Motorisation
Moteur Hispano-Suiza 12Xirs 12 cylindres
Nombre 1
Type Moteur à pistons
Puissance unitaire 690 ch, 537kW
Dimensions
Envergure 16 m
Longueur 11,30 m
Hauteur 3,85 m
Surface alaire 38,20 m2
Masses
À vide 2 050 kg
Avec armement 3 500 kg
Performances
Vitesse maximale 225 km/h
Plafond 6000 m
Rayon d'action 1100 km
Armement
Interne 2 mitrailleuses Darne mle 1933 de calibre 7,5 mm 1929C
Externe 2 grenades anti-sous-marine de 75 kg ou 2 bombes

2 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 09/12/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site