Breguet 521 Bizerte

Breguet 521 Bizerte

 Historique

 En 1931, la société Breguet avait obtenu de la firme britannique Short  Brothers la licence de fabrication de  son hydravion à coque Calcutta. En  1932, lorsque l'Aéronautique maritime française publia un cahier des  charges concernant un hydravion  long-courrier destiné à mener des missions de reconnaissance, Breguet  avança un projet basé sur le Calcutta.  Cet appareil, le Breguet Bre.521 Bizerte, disposait d`une structure entièrement métallique tandis que ses  empennages et ses flotteurs de stabilisation étaient contreventés, tout  comme les trois moteurs, suspendus  entre les plans inférieur et supérieur. 
Les moteurs du prototype Breguet  Bre.521.01, qui prit l'air pour la première fois le 11 septembre 1933,  étaient des Gnome-Rhône 14 Kdrs en  étoile de 845 ch (630 kW) dépourvus  de capot. Cependant, au cours des expérimentations officielles, qui débutèrent en janvier 1934, l`avion fut  équipé de capotages NACA. La Marine française passa commande de  trois Bre.521 de présérie avant la fin  de ce programme d'essais (le premier  d’entre eux vola en 1935). Le  deuxième appareil mettait en œuvre  certaines modifications qui furent  adoptées pour les modèles de série.  Celles-ci portaient notamment sur la suppression du poste de tir de proue,  l'extension vers l'avant de la verrière du poste de pilotage et la possibilité  d'installer deux nouveaux emplacements de mitrailleuses dans des coupoles latérales situées derrière l`habitacle. En outre, le poste de queue  avait été modifié. Les appareils de  série bénéficièrent de moteurs  Gnome-Rhône de 900 ch (671 kW),  qui furent, indifféremment, des 14  Kirs ou des 14N-11. 
Les livraisons à l'Aéronautique maritime commencèrent en 1935 et se  poursuivirent à un rythme régulier  jusqu'en 1940, date à laquelle trente  et un Bre.521, en comptant le prototype, avaient été construits. Ces avions équipèrent tout d`abord les escadrilles E2 et E3, puis les E1 et E5  au début de la guerre, tandis qu'une  cinquième unité, la E9, était constituée au cours du mois d'octobre 1939.  Deux seulement de ces escadrilles survécurent au conflit et volèrent au sein  des forces aéronavales de Vichy sous  la désignation de 1E et 9E, les autres  ayant été dissoutes au moment de  l'armistice. En novembre 1942, les autorités allemandes réquisitionnèrent  quatre Breguet 521 en service et quatre autres prélevés sur les stocks, puis  les affectèrent à la Luftwaffe, qui les  utilisa dans des missions de recherche et sauvetage en mer le long de la côte  française de l'At1antique.      

 Versions

 Breguet 522: appellation d’un seul Breguet 521 remotorisé avec 3 propulseurs Hispano-Suiza 14Aa de 1 000 ch (746 kW) chacun

 Breguet 530 Saigon : version commerciale équipée de 3 moteurs Hispano-Suiza 12 Ybr de 785 ch (488 kW) à refroidissement par liquide ; pilote et copilote étaient logés sous une verrière surélevée,tandis que les 3 cabines aménagées dans la coque pouvaient accueillir respectivement 11 passagers en seconde classe, 6 en première classe et trois autres en classe de luxe. Le poids maximal au déjaugeage était, pour cette version, de 15 000 kg, la vitesse maximale au niveau de la mer atteignant 235 km/ h, et la vitesse de croisière 200 km/h. Les 2 Breguet Saigon réalisés étaient dans l'ensemble identiques aux Bizerte, excepté la gouverne de direction équipée d'une masselotte d'équilibrage ; ces appareils entrèrent en service au début de 1935sur la ligne Air France Marseille - Ajaccio - Tunis

 

 

Breguet Bre 521
Constructeur Société anonyme des ateliers d’aviation Louis Bréguet
Rôle Hydravion de patrouille maritime
Statut Retiré du service
Premier vol 1933
Mise en service 1935
Nombre construits 30
Motorisation
Moteur Gnome et Rhône 14Kirs
Nombre 3
Type 14 cylindres en double étoile
Puissance unitaire 900 ch
Dimensions
Envergure 35,13 m
Longueur 20,48 m
Hauteur 7,65 m
Surface alaire 170 m2
Masses
À vide 9 150 kg
Maximale 16 000 kg
Performances
Vitesse maximale 255 km/h
Plafond 6 000 m
Rayon d'action 2 100 km
Armement
Interne 5 mitrailleuses Darne de 7,5 mm
Externe 300 kg de bombes

6 votes. Moyenne 1.83 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 09/12/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site