Fairey Barracuda

Fairey Barracuda

Fairey barracuda mk ii

Historique 

Conçu en fonction de la spécification  S.24/37, dans le cadre de laquelle il  fut confronté aux appareils de cinq  autres firmes, le bombardier-torpilleur et avion d'attaque en piqué Fairey Barracuda remporta cette compétition, Fairey bénéficiant, en juillet  1938, d`une commande de deux proto-  types. Le développement du moteur  Rolls-Royce Exe de vingt-quatre cylindres de 1 200 ch (895 kW) qui devait, à l`origine, propulser le nouvel  avion ayant été arrêté, le constructeur s'intéressa à l'utilisation éventuelle de Merlin, de Peregrine ou de  Vulture (en fin de compte, le bureau  d'études décida d`adopter un Merlin  30 de 1 300 ch, 969 kW, sur le Barracuda Mk I). Le premier prototype,  qui effectua son vol initial le 7 décembre 1940, se présentait comme une  machine à aile haute cantilever de  construction entièrement métallique  dont la principale caractéristique résidait dans sa voilure repliable pourvue de volets Fairey-Young. Les  essais menés avec cet appareil expérimental ayant montré un défaut de  conception au niveau de l’empennage  horizontal, placé assez bas à l'origine,  Fairey installa celui-ci très haut sur  la dérive du second prototype. Cependant, en raison de la priorité accordée  à la construction de chasseurs et de  bombardiers - dont la Grande-Bretagne avait un besoin urgent -  l’avion modifié ne quitta pas le sol  avant le 29 juin 1941, les tests opérationnels ne commençant pas avant le  mois de février 1942. Ils mirent en  évidence la nécessité de renforcer la  structure du monomoteur et de lui  adjoindre des équipements qui  n`avaient pas été prévus par la spécification de base. C'est ainsi que le  Barracuda souffrit de problèmes de  masse qui ne devaient pratiquement  jamais être résolus. 
Handicapés dans le domaine de la  vitesse ascensionnelle et des performances au décollage, les trente Barracuda Mk I construits cédèrent la  place sur les chaînes de montage au  Barracuda Mk ll, qui, mettant en  œuvre un Rolls›Royce Merlin 32 de  1 640 ch (1 223 kW), constitua la principale version de série. Plusieurs  autres firmes furent contactées en  vue de réaliser cette machine sous  licence. 
Les Barracuda produits par Blackburn et Boulton Paul entrèrent en  service au printemps de 1943, une  partie importante des commandes  passées étant résiliée quand survint la  fin des hostilités en Europe. Au total,  1 688 Barracuda Mk II, 30 Barracuda  Mk I et 2 prototypes sortirent des  chaînes de montage. Quant au Barracuda Mk III, il fut mis au point en  vue d'emporter dans un radôme installé sous le fuselage arrière un radar  ASV, le prototype de cet appareil,  converti à partir d'un Barracuda Mk  II, effectuant son vol initial en 1943.  Des commandes furent passées au  cours de cette même année. la production de cette version débutant au  commencement de 1944
L’ultime modèle conçu par Fairey  fut le Barracuda Mk V qui, bien qu'il  différât considérablement des machines précédentes en ce qui concernait  la configuration, conservait la structure de base du monomoteur. Le manque de puissance des Merlin disponibles en 1941 avait poussé en effet le  constructeur à se prononcer en faveur  de l'adoption du Rolls-Royce Griffon,  dont le développement fut très long.  Ainsi fallut-il attendre le 16 novembre 1944 pour que le premier Barracuda propulsé par cet engin (un Mk  ll prélevé sur les chaînes) prenne son  envol.
Disposant d'une voilure aux extrémités plus anguleuses, le Barracuda  Mk V mettait en œuvre une dérive  agrandie, qui permettait de compenser l`effet de couple produit par le  moteur Griffon 37 de 2 030 ch  (1 514 kW), et possédait une capacité  en carburant accrue. Néanmoins, l'arrêt des combats provoqua une résiliation de la commande de cent trente  exemplaires passée à l'origine, trente  machines seulement étant prises en  compte par la Fleet Air Arm.
 La carrière opérationnelle du Barracuda débuta au mois de janvier  1943 quand le Squadron 827, reconstitué à Stretton, dans le Cheshire, perçut une douzaine de Mk II. Puis, le  3 avril 1944, quarante-deux machines  attaquèrent en piqué le cuirassé Tirpitz, mouillé dans un fjord de Norvège, lui infligeant des dommages  assez graves. 
Embarqués sur le porte-avions lllustrious, les Barracuda des Squadrons 810 et 847 firent leur apparition sur le théâtre du Pacifique en  avril 1944, apportant leur soutien aux  bombardiers en piqué américains qui  s'appliquaient à détruire les installations militaires nippones à Sumatra.  D’autres Barracuda opérèrent à partir des porte-avions d`escorte alliés  dans l’Atlantique contre les sous- marins allemands, utilisant le plus  souvent des fusées d'app0int au décollage. La plupart des squadrons de  Barracuda furent dissous peu de  temps après la fin de la Seconde  Guerre mondiale ou rééquipés avec  d'autres appareils. 
Le Barracuda Mk V, qui ne fut  jamais utilisé en première ligne, fut  employé par les Squadrons 705, 744 et  753 pour des missions d'entraînement  jusqu'en 1950. L'avion servit dans  l'escadrille de liaisons aériennes Vaucluse de l'armée de l’Air de 1947 à  1956.       

Fairey Barracuda Mk II
Constructeur Fairey Aviation Company
Westland aircraft
Boulton Paul (en)
Blackburn Aircraft
Rôle Bombardier-torpilleur
Bombardier en piqué
Reconnaissance
Premier vol 7 décembre 1940
Mise en service 10 janvier 1943
Date de retrait 1945
Nombre construits 2 607 (de 1941 à 1945)
Équipage
3 (Pilote & Navigateur-Radio & Mitrailleur)
Motorisation
Moteur Rolls-Royce Merlin 32
Nombre 1
Type V12 en ligne à refroidissement liquide
Puissance unitaire 1 640 ch
Dimensions
Envergure 14,49 m
Longueur 12.18 m
Hauteur 4,60 m
Surface alaire 37,62 m2
Masses
À vide 4 445 kg
Avec armement 5 715 kg
Maximale 6 385 kg
Performances
Vitesse maximale 340 km/h
Plafond 6 585 m
Rayon d'action 1 165 km
Charge alaire 151,9 kg/m2
Rapport poids/puissance 210 kg/ch
Armement
Interne 2 mitrailleuses jumelées Vickers K de 7,7mm (Calibre .303) en défense dans le cockpit arrière
Externe 1 torpille de 735kg (1 620 lb) ou
6 bombes de 113kg ou
744kg de charges de profondeur
Avionique
Radar ASV Mk II + antenne Yagi

Fairey Barracuda

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×