Fairey Albacore

Fairey Albacore

Historique 

Conçu en vue de prendre la succession  du Fairey Swordfish, le Fairey Albacore semblait présenter toutes les  qualités requises dans ce sens. De  lignes soignées, cet appareil, qui disposait d`une cabine fermée équipée  d'un dispositif de chauffage et d'un  système d'éjection automatique du  canot pneumatique qu'il transportait,  ne répondit pourtant pas aux espoirs  de ceux qui l'avaient mis au point.  Loin de supplanter le Swordfish, il ne  fit que l'épauler pendant un certain  temps, et disparut même avant lui  des premières lignes. 
Répondant à la spécification  S.-il/36, l'Albacore fut commandé en  mai 1937, l'Air Ministry signant un  contrat qui prévoyait la construction  de deux prototypes et de quatre- vingt-dix-huit machines de série. Le  premier appareil expérimental prit  l'air, à partir de l'aérodrome de Great  West (intégré aujourd'hui dans le  complexe de l'aéroport de Heathrow),  le 12 décembre 1938, la production  débutant en 1939. Le prototype fut  alors testé avec des flotteurs, les résultats obtenus n’étant pas assez intéressants pour justifier une fabrication de cette version. 
Puis, au cours de l'année 1940, l'appareil tête de série subit des essais  très poussés à l'Aircraft and Armament Experimental Establishment de  Martlesham Heath. En dépit de certaines insuffisances, les Albacore  commencèrent à quitter les chaînes  d’assemblage après un temps d'arrêt  imputable à des problèmes rencontrés  dans la mise au point de leur propulseur, le Bristol Taurus Il de 1 065 ch,  qui devait être remplacé un peu plus  tard par un Taurus XII. 
Formé spécialement à Ford, dans le  Sussex, le Squadron 826 prit en  compte les douze Albacore qui constituaient sa dotation normale le  15 mars 1940. L'avion fut engagé pour  la première fois au combat le  31 mai suivant, lors d'une attaque  menée contre des vedettes lance- torpilles de la Kriegsmarine, basées à  Zeebruge, en Belgique. Le squadron  s'installa à Bircham Newton, dans le  Norfolk, pendant le mois de juin, passant ainsi sous la responsabilité du  Coastal Command de la RAF. Jusqu’en novembre, cette formation fut  employée dans des missions d'attaque  de nuit, de mouillages de mines et de  destruction des navires adverses. Les  Britanniques mirent sur pied trois  autres unités équipées d'Albacore  avant la fin de l'année 1940 (Squadron 829 basé à Lee-on-Solent, Squadron 827 à Yeovilton, Squadron 828 à  Ford). 
L’Albacore fut, en définitive, embarqué sur porte-avions le 26 novembre 1940, quand les Squadrons 826 et  829 prirent place à bord du HMS Formidable, chargé d'escorter un convoi  en partance pour Capetown. Ces appareils participèrent ensuite (mars  1941) à la bataille du cap Matapan,  au cours de laquelle ils menèrent des  assauts à la torpille contre le cuirassé  italien Vittorio Veneto. 
Au milieu de 1942, une quinzaine de  squadrons de la Fleet Air Arm, opérant de l'Arctique jusqu'à l'océan Indien, en passant par l'Afrique du  Nord et la Méditerranée, mettaient  en œuvre des Albacore. Quelques-uns  d'entre eux, les 817, 820, 822 et 832,  jouèrent un rôle non négligeable lors  du débarquement allié en Afrique du  Nord, y menant des patrouilles anti-sous-marines et même des attaques  des positions d'artillerie côtière ennemies. Ayant atteint le sommet de sa  carrière opérationnelle en 1942, le  Fairey Albacore commença à être relevé en 1943 par le Fairey Barracuda.  En dehors du Squadron 832, qui passa  sur Grumman Avenger, toutes les  unités qui en étaient précédemment  équipées abandonnèrent ce monomoteur, le Squadron 841 cédant ses appareils au Squadron 415 de la Royal  Canadian Air Force en novembre de  cette même année. 
Au total, la production du Fairey  Albacore atteignit huit cents unités, y  compris les deux prototypes.       

Fairey Albacore
Constructeur Fairey Aviation
Rôle bombardier-torpilleur
Premier vol 12 décembre 1938
Mise en service 15 mars 1940
Nombre construits 800
Équipage
3 hommes
Motorisation
Moteur Bristol Taurus XII
Nombre 1
Type étoile
Puissance unitaire 1130 ch ( 843 KW )
Dimensions
Envergure 15,24 m
Longueur 12,14 m
Hauteur 4, 32 m
Surface alaire 57,88 m²
Masses
À vide 3290 kg
Maximale 4 745 kg
Performances
Vitesse maximale À 1370 m , 259 km/h
Plafond 6 310 m
Rayon d'action 1500 km
Armement
1 mitrailleuse de 7,7 mm dans l'aile droite et 2 mitrailleuses Vickers
K de 7,7 mm dans l'habitacle arrière ; 1 torpille de 730 kg ou 6 bombes
De 113 kg ou bien 4 bombes de 227 kg sous les ailes

Fairey Albacore

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site