Blackburn B-37 Firebrand

Blackburn B-37 Firebrand

Blackburn B-37 Firebrand

Historique 

L'origine du Blackburn B-37 Fireband remonte à la publication par  l`état-major de la marine des spécifications N.9/39 (décembre 1939)  concernant un chasseur monoplace  embarqué armé de quatre mitrailleuses. En 1941, trois prototypes furent  commandés sous le couvert des spécifications N.11/40, le premier d`entre  eux sortant d'usine une année plus  tard, avant d'effectuer son premier  vol le 27 février 1942 entre les mains  du Flight Lieutenant Arthur Thompson. Le second appareil, doté de deux  canons Hispano de 20 mm dans chaque aile et équipé de supports pour  deux bombes de 227 kg, quitta le sol  le 15 juillet, suivi par le troisième  avion le 15 septembre. Les trois premières machines étaient propulsées  par le moteur Napier Sabre III développant 2 305 ch (1 719 kW), tout  comme les neuf exemplaires de série  Fireband F.I.
Depuis sa base de Macrihanish in  Kíntyre, le deuxième prototype entama, en février 1943, des essais d'appontage à partir du porte-avions  HMS Illustrious. A la suite d'un accident, cet appareil fut reconstruit  pour devenir le prototype du Firebrand  TF.lI, qui comportait une section centrale d'aile agrandie de  0,46 cm destinée à permettre la mise  en œuvre d’une torpille de 839 kg  entre les deux logements des roues du  train d'atterrissage. Le vol initial  étant intervenu le 31 mars 1943, la  production de douze machines de  série fut réalisée peu après. Le Squadron 708 de Lee-on-Solent, qui mena  les essais opérationnels du TF.II, fut  aussi la seule unité à recevoir des Firebrand au cours de la Seconde  Guerre mondiale. 
La priorité accordée au Hawker  Typhoon en ce qui concerne les moteurs Sabre entraîna l'adoption du  Bristol Centaurus VII de 2400 ch  (1790 kW) et l'apparition du Firebrand TF.IIl, dont le prototype vola  pour la première fois le 21 décembre 1943, suivi par une seconde machine expérimentale et vingt-sept  exemplaires de série. Ces avions souffraient cependant d'un manque de  stabilité en lacet au décollage, défaut  qui fut corrigé par la mise en place  d`une dérive et d'un gouvernail de direction agrandis sur le Firebrand  TF.4, également doté de freins de  piqué et d'un système d'accrochage de  la torpille à deux positions. Le premier des cent deux Firebrand  TF.4  construits par la suite vola le  17 mai 1945, cette version entrant en  service au sein du Squadron 813, reconstitué sur la base de Ford le  1er septembre 1945
Les dernières variantes produites  en série furent le Firebrand TF.5 et le  Firebrand TF.5A, ce dernier disposant d'ailerons commandés, en plus  des gouvernes équilibrées aérodynamiquement ainsi que de volets  compensateurs plus importants sur  les gouvernes de queue. Soixante-huit  appareils entrèrent en service au sein  des Squadrons 813 et 827. 
Mention doit être faite du Blackburn B-48, le successeur potentiel du  Firebrand, propulsé par un moteur  Bristol Centaurus 59 en étoile de  2 745 ch (2 047 kW), sur lequel la verrière avait été abaissée et le poste de  pilotage déplacé vers l'avant. L'aile  en M inversé de cette machine permettait en outre d'utiliser un train  d'atterrissage moins haut. Le premier  des deux prototypes du B-48 (également désigné YA.1) prit l`air à Leconfield le  1er avril 1947. L'apparition du  turbopropulseur et le succès rencontré par ce nouveau type de moteur  marquèrent la fin de ce programme.     

 

Blackburn Firebrand
Constructeur Blackburn Aircraft
Rôle chasseur-bombardier
Premier vol 27/02/42
Mise en service 1943
Date de retrait 1953
Nombre construits 193
Équipage
1
Motorisation
Moteur Bristol Centaurus IX (en)
Nombre 1
Type 18-cylindres étoile
Puissance unitaire 2500 ch
Dimensions
Envergure 15,62 m
Longueur 12 m
Hauteur 4,05 m
Surface alaire 35,44 m2
Masses
À vide 5 150 kg
Avec armement 7 100 kg
Maximale 7 360 kg
Performances
Vitesse de croisière 465 km/h
Vitesse maximale 560 km/h
Vitesse de décrochage 121 km/h
Vitesse ascensionnelle 792 m/min
Rapport poids/puissance 347 W/kg kg/ch
Facteur de charge 203,6
Armement
Interne 4 x cannons Hispano Mk.II 20 mm deux dans chaque aile
Externe 1 × 18 in (457 mm) Mark XVII torpedo (en) (840 kg) ou

2 × bombes (454 kg) une sous chaque aile

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site