Messerschmitt Bf 108 Taifun

Messerschmitt Bf 108 Taifun

Messerschmitt bf108 taifun

 Historique 

Conçu par Willy Messerschmitt, le  M.35 se révéla, jusqu'en 1939, comme  un des avions d`acrobatie les plus exceptionnels du monde; de ce fait, il  servit de base pour la réalisation du  Messerschmitt M.37, qui devint le  Bf 108 Taifun. Les origines de cet appareil remontaient à une commande  concernant le IVe Challenge de tourisme international de 1934, six machines étant construites pour répondre à cette demande. Le prototype  (D-ILIT) commença ses essais au  printemps de 1934 avec un Hirth HM  8U de 250 ch (186 kW); l'appareil  vola également avec un Argus As 17  de 220 ch (164 kW). Les Bf 108A de  série ne connurent pas le succès escompté au cours du Challenge de  1934, la formule du handicap avantageant les avions plus légers et moins  modernes. Mais les hautes performances du Bf 108A lui assurèrent une certaine réussite en compétition ainsi  que divers records vers la fin des  années trente.
Le Bf 108 fut adopté par la Luftwaffe pour effectuer des tâches de  liaison, de même que par le Luftdienst pour différentes missions,  comme le remorquage de cibles et le ravitaillement. De nombreuses machines furent aussi vendues à la Hongrie, au Japon, à la Roumanie,  l'Union soviétique, à la Suisse, à la  Yougoslavie et à la Bulgarie. A la déclaration de guerre, deux Bf 108 de  l'ambassade d'Allemagne à Londres,  saisis par la RAF, furent baptisés  Messerschmitt Aldon, d'autres étant  utilisés par la RAF après la guerre. 
Construit en Allemagne jusqu'en  1942, puis par l'usine de la SNCAN  aux Mureaux, près de Paris, le Bf 108  fut produit à raison de 885 exemplaires jusqu'en 1945. La SNCAN (Nord)  poursuivit la fabrication de cet avion  après la cessation des hostilités,  285 exemplaires du Bf 108 et du  Me 208 quittant les chaînes. Quelques  Bf 108 d'origine et un certain nombre  de Nord 1001 Pingouin sont encore en  état de vol. 
Version

Bf 108B : version de série principale possédant diverses améliorations, comme une roulette de queue à la place de la béquille et le moteur Argus As 10c de 270 ch (201 kW)
Bf 108C
: projet d’une version à hautes performances équipée du moteur Hirth HM 512 de 400 ch
Me 108
: version améliorée dotée d’un train tricycle escamotable : 2 prototypes construits par la SNCAN pendant la guerre dont un fut détruit lors d’un raid aérien
Nord 1101 Noralpha (Ramier)
: version dérivée du Me 208 fabriquée après la guerre pour l’armée de l'Air et l`Aéronavale par la SNCAN ; moteur Renault GQ-10 de 240 ch
(196 kW)
Nord 1203/II
Norécrin : version dérivée du Nord 1201 dotée du moteur Régnier 4LO de 135 ch  (98 kW)
Nord 1204/02
: version expérimentale dotée du moteurContinental C145-2 de 145 ch (110 kW)

 

 

Messerschmitt Bf 108 Taifun
Type Avion léger
Motorisation
Moteur Argus As10C, V8 inversé, 12.7 litre, 240 ch max.
Dimensions
Envergure 10,61 m
Longueur 8,44 m
Hauteur 2,88 m
Surface alaire 16,30 m2
Nombre de places 4
Réservoirs 5
Masses
Masse à vide 900 kg
Masse maximum 1 450 kg
Performances
Décollage 250 m
Atterrissage 200 m
Vitesse de croisière 265 km/h
Vitesse maximale (VNE) 300 km/h
Vitesse de décrochage 85 km/h
Plafond 4 200 m
Vitesse ascensionnelle 4 m/s
Distance franchissable 1 000 km
Autonomie 3,5 h

Bf 108 Taifun Pair

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 21/11/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site