Junkers Ju 290

Junkers Ju 290

junkers-ju-290-a-3-fagr-5-on-ground.jpg

Historique

  C'est en 1936 que la firme Junkers se lança dans la mise au point d'un bombardier quadrimoteur baptisé Ju 89,  dont le premier des trois prototypes  assemblés prit l'air en 1937, année au  cours de laquelle le programme fut résilié. Son appareil ne suscitant aucun  intérêt auprès des militaires, la firme  allemande décida d`en extrapoler une  version de transport civil auquel elle  attribua l'appellation de Ju 90. Aux  quatre prototypes de cette machine  succéda une présérie de dix Ju 90B-1  disposant d'une capacité d'accueil de  trente-huit à quarante sièges. Huit de  ces avions furent réceptionnés par la  Deutsche Lufthansa, les deux exemplaires commandés par l'Afrique du  Sud n`étant jamais livrés. Une variante améliorée, le Ju 90S, fut produite en 1937 avec une voilure modifiée et une rampe de chargement  ventrale. Les propulseurs dont elle  devait être pourvue - en l`occurrence  des BMW 139 - n`étant pas disponibles, cette machine reçut en fin de  compte des BMW 801, sa désignation  étant transformée en Ju 290. 
La production de cet appareil aux  dimensions imposantes avoisina  soixante-dix exemplaires, le Ju 290A-1  de transport armé prenant la suite de deux Ju 290A-0 de présérie sur les  chaînes de montage. Les Ju 290A-2 à  A-9 furent utilisés dans des missions  de reconnaissance, à l'exception du Ju  290A-6 qui se présentait comme un avion de transport commercial pour cinquante passagers.
Quant au Ju 290B-1, un bombardier  lourd à long rayon d`action, il ne  donna lieu à la mise au point que d'un  seul prototype, lequel prit l'air au  cours de l`année 1944. L'ultime développement de cette lignée concerna le  Ju 390, une version agrandie du Ju  290 dont 1`envergure atteignait  55,35m et sur lequel la propulsion  était assurée par six moteurs BMW  801D développant une puissance unitaire de 1700 ch (1 268 kW). Deux  prototypes de cette machine furent  assemblés et testés en vol en 1944,  l'un d`entre eux effectuant un raid  qui le conduisit d'un aérodrome situé  tout près de Bordeaux jusqu'à une  vingtaine de kilomètres de New York.  L`avion revint ensuite vers la France,  non sans avoir prouvé que des appa-  reils de ce type étaient capables d'attaquer des villes de la côte est des  Etats-Unis à partir de bases implantées sur le territoire français. Le programme fut cependant interrompu.

 

 

Junkers Ju 290
Constructeur Junkers Flugzeug und Motorenwerke
Rôle Avion de transport et patrouilleur maritime
Premier vol 1939 (Ju 90)
Mise en service 1942
Date de retrait années 1950 (Espagne)
Nombre construits 65
Motorisation
Moteur BMW 801D puis E
Nombre 4
Type 14 cylindres
Puissance unitaire 1 700 puis 1 970 ch
Dimensions
Envergure 42,00 m
Longueur 28,64 m
Hauteur 6,83 m
Surface alaire 203,60 m2
Masses
À vide 33 005 kg
Maximale 45 000 à 50 500 kg
Performances
Vitesse maximale 440 km/h
Plafond 6 000 m
Rayon d'action 5 950 à 8 500 km
Armement
Interne 4 canons MG 151/20 de 20mm (Tourelles dorsales, de queue, ventrale)
3 mitrailleuses MG 131 de 13mm (Tourelle ventrale, panneaux latéraux)

Junkers Ju-290

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×