Heinkel He 219 Uhu

Heinkel He 219 Uhu

heinkel-he-219-uhu.jpg

  Historique 

Se présentant comme le chasseur de  nuit le plus efficace mis en œuvre par  la Luftwaffe, le développement du  Heinkel He 219 Uhu souffrit, comme  ce fut le cas pour nombre d'appareils  réalisés par l’industrie aéronautique  allemande, du manque d’intérêt que  lui témoignèrent les membres importants du gouvernement et du haut  commandement de la Luftwaffe. Dérivé du projet privé de chasseur bombardier P.1060, cet avion ne bénéficia  que de très peu d'encouragements de  la part des milieux officiels avant l’année 1941, une situation qui fut  nuisible au programme.
  Le prototype initial, dont la propulsion était assurée par deux moteurs Daimler-Benz DB 603A de  1 750 ch (1 305 kW), effectua son premier vol le 17 novembre 1942, le deuxième prototype prenant l'air au  cours du mois de décembre suivant  avec un armement différent. A la  suite de l'évaluation d'un de ces appareils, en combat simulé avec un Dornier Do 217N et un Junkers Ju 88S, la  commande de cent machines passée à  l'origine fut portée à trois cents exemplaires, d'autres prototypes étant utilisés pour la suite du programme.  Quelques He 219A-0 de présérie furent livrés en avril 1943 au 1./NJG 1  basé à Venlo, dans les Pays-Bas, un  de ces appareils descendant en une  seule sortie, entre les mains du Major  Werner Straub, le 11 juin 1943, cinq  Lancaster (les six premières sorties  opérationnelles se soldèrent par la  destruction de vingt avions britanniques, dont six De Havilland Mosquito). Le programme du He 219 fut  résilié en mai 1944, la plus grande  partie des versions assemblées étant  livrées au 1./NJG 1et au NJGr 10  dans le cadre de la défense du Reich.     

  Versions 

He 219A-2 : le projet du  He 219A-1, un bombardier de  reconnaissance, ayant été  abandonné, le programme se  poursuivit avec le chasseur de nuit  He 219A-2/ R1, première version de  série armée de 2 canons MK 108 de  30 mm et de 2 canons MG 151/20  de 20 mm, ces derniers étant installés dans les emplantures  d’ailes ; l'avion devait recevoir par  la suite 2 MK 108 à tir oblique  montés en arrière de l'habitacle
He 219A-5 : première version de  série produite en quantités  importantes, pratiquement identique  au He 219A-1 ; le He 219A-5/R1 avait  des moteurs DB 603A de 1 800 ch  (1 342 kW) de même qu'une capacité  en carburant accrue ; quant au  He 219A-5/R4, qui disposait d'un  troisième membre d’équipage, il était  équipé de 1 mitrailleuse de 13 mm sur  affût
He 219A-6 : version du He 219A-  2/ R1, pourvue de 2 moteurs DB 603L  de 1 750 ch (1 305 kW) et de 4 canons  MG 151/20 de 20 mm, développée en  vue de l'opposer au Mosquito
He 219A-7 : version identique au He  219A-5, mais dotée d'entrées d'air de  compresseurs améliorées ; en dehors  de ses canons à tir oblique, le He 219A-7 / R1 disposait de 2 canons MK  108 de 30 mm montés dans les  emplantures d'aile et de 2 canons MK  103 sous le ventre ; quant au He  219A-7/R2, il avait des MK 108 à la  place des MK 103 installés en  position ventrale, le He 219A-7/R3  ayant des MK 108 dans les  emplantures d'aile, et des MG 151 en  position ventrale ; le He 219A-7/R4  était pourvu de 1 radar passif de  queue et seulement de 4 MG 151, le  He 219A-7/R5, un chasseur de nuit  construit à 5 exemplaires, étant doté  de moteurs Junkers Jumo 213E de  1 900 ch (1 417 kW)` et présentant de  grandes ressemblances avec le He  219A-7/R3 ; le seul He 219A-7/R6  réalisé avait 2 Jumo 222A/ B de  2 500 ch (1 864 kW) 

Heinkel He 219
Constructeur Heinkel Flugzeugwerke GmbH
Rôle Chasseur nocturne
Premier vol 15 novembre 1942
Mise en service 1943
Date de retrait 1945
Nombre construits 300
Équipage
2 (possibilité d'emport de 1 passager en plus)
Motorisation
Nombre 2
Type 12 cylindres en V
Puissance unitaire 1 800 ch
Dimensions
Envergure 18,50 m
Longueur 15,55 m
Hauteur 4,4 m
Surface alaire 44,4 m2
Masses
Avec armement 11 200 kg
Maximale 13 580 kg
Performances
Vitesse maximale 616 km/h (Mach 0,50)
Plafond 9 300 m
Rayon d'action 1 540 km
Endurance 2 148 km
Armement
Interne 4 Canons MG 151 de 20 mm (Pod sous Fuselage, 300 obus/arme)
2 canons MK 108 de 30 mm (Ailes, 300 obus/arme)
2 canons MK 108 de 30 mm Schräge Musik (orientés à 65° vers l'arrière, 100 obus/arme)
Avionique
Radar embarqué Telefunken FuG 220 Lichtenstein SN-2

Heinkel HE 219 uhu (Eagle-Owl) & Ta 154 "mosquito"

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site