Vought F7U Cutlass

Vought F7U Cutlass

Vought

Historique 

C’est en 1945 que les premières informations concernant les recherches aérodynamiques conduites pendant la  Seconde Guerre mondiale en Allemagne parvinrent aux Etats-Unis, et ces  données constituèrent une aide précieuse pour les avionneurs américains  en vue de la mise au point de nouveaux avions très performants. 
Chance Vought, qui s`intéressa particulièrement aux travaux réalisés  chez Arado sur les avions sans queue,  conçut et construisit le F7U Cutlass,  dont la caractéristique essentielle résidait dans la suppression des surfaces d°empennage classiques. Bien que  d'une conception peu orthodoxe, le  F7U ouvrait de nouvelles possibilités  à l'aviation embarquée sur porte- avions. Il fut le premier avion employé par l'US Navy susceptible  d'être catapulté avec plus de 2 200 kg  de charges extérieures, et son premier  appareil de série à dépasser le mur du  son. Il apporta aussi d`autres innovations telles que la postcombustion, les  servocommandes de vol à restitution  artificielle d'effort ou les systèmes de  stabilisation automatique. 
Après l’examen du dossier constructeur, le Vought V-346 fut commandé  le 29 juin 1946 par l'US Navy sous la  forme de trois prototypes, désignés  XF7U-1, dont le premier vola le  29 septembre 1948. Les courtes ailes  en flèche du Cutlass supportaient  chacune une dérive environ au tiers  de leur envergure, le contrôle en profondeur et en roulis étant assuré par  des surfaces mobiles qui occupaient  tout le bord de fuite-. Parmi les autres  caractéristiques remarquables figuraient des aérofreins et des becs basculants de bord d`attaque placés sur  toute l'envergure. Le train d'atterrissage tricycle escamotable comprenait  une longue jambe avant assurant, au  roulage, un fort angle d'attaque à  l’aile. L'avion était propulsé par deux  réacteurs Westinghouse logés dans le  fuselage et le pilote disposait d'une  excellente visibilité à partir d'un habitacle installé haut sur l'avant. 
Après l'expérimentation des prototypes, quatorze F7 U-1 de série furent  commandés pour subir des essais embarqués, dont le premier eut lieu le  1er mars 1950. La production cessa en  décembre 1955

Versions 

F7U-2 : version opérationnelle du  F7U-1 qui devait mettre en œuvre des  Westinghouse J34-WE-42 ; des  difficultés de mise au point de ce  moteur entraînèrent l'annulation de  la commande de série 

F7U-3 : version standard de série  dotée de 2 Westinghouse J 46-WE-  8A ; apparition d'une aile repliable et  d'une crosse d'appontage pour les  opérations embarquées, entre autres  améliorations ; 162 exemplaires  construits, dont le premier vola le  20 décembre 1951 ; cet appareil, qui  affichait une vitesse maximale à  3 050 m de 1 094 km/h, possédait une  vitesse ascensionnelle initiale de  3 960 m/mn et un plafond  opérationnel de 12 190 m 

F7U-3M : version du précédent  équipée pour recevoir 4 missiles à  guidage thermique Sparrow I ;  98 exemplaires construits       

F7U-3P : désignation d'un modèle de  reconnaissance photographique dont  12 exemplaires entrèrent en service 

 

Vought F7U Cutlass
Constructeur Vought
Rôle Avion de chasse embarqué
Statut Retiré du service
Premier vol 29 septembre 1948
Mise en service 1954
Date de retrait 1959
Nombre construits 307
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Westinghouse J46
Nombre 2
Type turboréacteur avec postcombustion
Poussée unitaire 26,7 kN avec PC
Dimensions
Envergure 11,79 m
Longueur 13,49 m
Hauteur 4,27 m
Masses
À vide 8 260 kg
Avec armement 14 353 kg
Performances
Vitesse maximale 1 120 km/h
Plafond 12 200 m
Rayon d'action 2 250 km
Armement
Interne 4 canons de 20 mm
Externe 2500 kg de charge

F-0837 Vought F7U Cutlass Carrier Crash on USS Hancock Video

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 02/02/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site