Tupolev Tu-22M

Tupolev Tu-22M

Historique 

Connu tout d'abord sous l'appellation  de Tupolev Tu-26, mais identifié en  tant que Tu-22M par les Soviétiques  au moment des négociations SALT-2,  ce bombardier stratégique se présentait à l'origine comme un dérivé à aile  en flèche variable du Tu-22 (cette  configuration avait été adoptée afin  d’obtenir des performances optimales  à basse et haute vitesse). Le développement du Tu-22M débuta avec la  transformation de cellules de Tu-22  qui donnèrent naissance au prototype  Tu-136, lequel fut désigné « Backfire-A » par l'0TAN. A cet avion succéda le « Backfire-B », qui disposait  d'éléments extérieurs de voilure à  l'envergure accrue, ainsi que d'un  empennage vertical et d'un train  d'atterrissage modifiés. Une autre  version, dont les entrées d'air ont été  transformées, a reçu la dénomination  de « Backfire-C ». Au total trois cent  cinquante de ces machines servent  dans l'aviation stratégique (240) et  dans l’aéronautique navale (110) soviétiques. 
Cet appareil, qui affiche une vitesse  maximale de 2 130 km/h, dispose d'un  rayon d'action de 5 500 km. Quant à  son poids maximal au décollage, il atteint 122 000 kg, sa longueur totale  étant de 42 m.

 

Tupolev Tu-22M
Constructeur Tupolev
Rôle Bombardier
Statut En service
Premier vol 30 août 1969
Mise en service 1972
Nombre construits environ 500
Équipage
4
Motorisation
Moteur Klimov NK-25
Nombre 2
Type Turboréacteurs avec postcombustion
Poussée unitaire 245 kN
Dimensions
Envergure 34,28 m
Longueur 39,60 m
Hauteur 11,05 m
Surface alaire 183,6 m2
Masses
À vide 54 000 kg
Avec armement 124 000 kg
Maximale 130 000 kg
Performances
Vitesse maximale 2 300 km/h
Plafond 13 300 m
Rayon d'action 6 800 km
Armement
Interne 2 canons Gryazev-Shipunov GSh-23L de 23 × 115 mm
Externe 12 000 kg de bombes ou des missiles

Tupolev Tu-22M

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×