Tupolev Tu-20 ou 95

Tupolev Tu-20 ou 95

Tupolev tu 95

Historique

 Descendant direct du Boeing B-29,  via le Tupolev Tu-4, le Tu-80 et le  Tu-85, le Tupolev Tu-20 « Bear » - V  dont la dénomination de bureau  d'études est Tu-95  fut développé  en vue de son utilisation à la fois par  l'aviation stratégique et par l’aéronautique navale soviétiques. La  conception de cet appareil débuta au  début des années cinquante, le Tu-95  présentant une configuration identique à celle du Tu-16, mais disposant  de quatre turbopropulseurs Kouznetsov NK-12, avec lesquels il prit l'air en 1954. Cette machine devait entrer  en service au sein de l'aviation stratégique en 1955. A une époque où dominent les appareils dotés de réacteurs à  double flux ou de turboréacteurs, il  peut paraître incroyable que, trente  ans après son apparition, le Tu-20  soit toujours employé en première  ligne. Il n'en reste pas moins que les  moteurs dont il est pourvu lui confèrent d'importantes capacités, notamment en matière d'autonomie et de  distance franchissable. Le volume intérieur dont il dispose permet au Tu-20 d'emporter de nombreux équipe-  ments électroniques de même que les  plus grands missiles air-surface produits en Union soviétique. Environ  deux cent cinquante de ces machines  sont en service, les  version désignées  par l`OTAN « Bear-F » et « Bear-H »  étant de nouveaux modèles assemblés  à Taganrog. 

Versions 

« Bear-A » : bombardier stratégique  de base doté d'une soute et pouvant  transporter des armements classiques  ou nucléaires 

« Bear-B » : apparu en 1961, cet  appareil pratiquement identique au  « Bear-A » dispose d'un important radar de nez et de missiles air-surface AS-3 « Kangaroo » ; il peut également emporter des AS-4 « Kitchen » ; quelques-uns de ces avions sont utilisés dans des missions de reconnaissance maritime, avec perche de ravitaillement en vol

« Bear-C » : version pratiquement identique au « Bear-B », apparue en 1964

« Bear-D » : version de reconnaissance maritime et de renseignements électroniques, disposant de nombreux capteurs et d'une perche de ravitaillement en vol

« Bear-E » : version de reconnaissance maritime dotée de caméras en soute et d'une perche de ravitaillement  en vol

« Bear-F » : version de lutte anti-sous›marine avancée dotée d'un fuselage rallongé, de bouées acoustiques et d'équipements électroniques ; capacité en carburant accrue

« Bear-G » : appareil converti a partir du « Bear-B » et du « Bear-C », pouvant transporter des missiles AS-4 et bénéficiant d'une avionique améliorée

« Bear-H » : nouvelle version capable d'emporter des missiles de croisière AS-X-15

Tupolev Tu-95
Constructeur Tupolev
Rôle Bombardier lourd
Statut En service dans l'Armée de l'air russe
Premier vol 12 novembre 1952
Mise en service 1956
Équipage
7
Motorisation
Moteur Kouznetsov NK-12-M
Nombre 4
Type Turbopropulseurs
Puissance unitaire 14 790 ch
Dimensions
Envergure 51,10 m
Longueur 48,50 m
Hauteur 11,78 m
Surface alaire 310,50 m2
Masses
À vide 90 000 kg
Maximale 188 000 kg
Performances
Vitesse maximale 925 km/h (Mach 0,870)
Plafond 13 500 m
Vitesse ascensionnelle 600 m/min
Rayon d'action 12 550 km
Armement
Interne 6 canons NR-23 de 23 × 115 mm dans 3 tourelles
Externe 11 340 kg de charge offensive

Tupolew Tu-95/Tu-20

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 14/02/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×