Soukhoï Su-7

Soukhoï Su-7

Historique

Après la fermeture ordonnée par Staline de son bureau d'études, au cours  de l'année 1949, Pavel Sukhoi continua son travail de conception jusqu'en 1953, époque où il put reprendre ses activités antérieures. La  première des tâches que se fixa  l'avionneur consista à réaliser plusieurs prototypes du S-1, un monoplan à aile basse et à l'empennage en  flèche dérivé du S-17 de 1949. Propulsés par un turboréacteur Lyulka AL-7  de 6 500 kgp ou par des versions de  cet engin dotées d'une postcombustion, ces appareils furent employés  pour l'évaluation de diverses configurations aérodynamiques, un S-1  pourvu d'un AL-7F établissant un record national de vitesse, en 1957, en  atteignant 2 170 km/h. 
Le développement du S-1 conduisit  à la mise au point de plusieurs proto-  types baptisés S-2 et équipés de stabilisateurs monoblocs. Puis apparut le  S-22 de présérie, qui répondait à la loi  des aires, et le Sukhoi Su-7B (nom  de code OTAN, « Fitter-A »), dont la  production en série fut ordonnée en  1958. Conçu en vue de l'interception  d'avions comme le F-100 et le F-101,  cet appareil devait devenir le chasseur bombardier standard de la force  aérienne soviétique. Il fut également  fourni à l'Afghanistan, à l'Algérie, à  la Tchécoslovaquie, à l'Allemagne de  l'Est, à l'Egypte, à la Corée du Nord,  à l'Inde, à l’Irak, à la Pologne, à la  Roumanie, à la Syrie, au Viêt-nam et  au Sud-Yémen. Au début de l'année  1984, environ cent trente Su-7 de  toutes versions servaient encore dans  les régiments d'aviation de la force  aérienne soviétique et dans neuf  autres aviations militaires. 
Affichant, grâce à son turboréacteur Lyulka AL-7F-1 de 10000 kgp,  une vitesse maximale de 1 700 km/h à  11000 m, le Su-7BMK dispose d'un  plafond pratique de 15 150 m et d'un  rayon d'action de combat standard de  320 km. Son poids à vide est de  8 635 kg et son poids maximal au  décollage de 14 800 kg.       

Versions

Su-7B : version de série initiale dotée d'un turboréacteur à postcombustion AL-7 F de 9 000 kgp

Su-7BKL : version de série destinée à opérer depuis des pistes sommairement aménagées, dotée d'un train d'atterrissage modifié avec des pneus à basse pression

Su-7BM : version améliorée du Su-7 B disposant du réacteur AL-7F-1 de 1 perche d’instruments

repositionnée, de 1 détecteur de radar de queue, de 2 parachutes de freinage et de 1 siège éjectable « zéro-zéro »

Su-7BMK : version de série combinant des éléments du Su-7BM avec des composants du Su-'7BKL

Su-7U, Su-7UM et Su-7UMK : versions d'entraînement biplaces des Su-7B, Su-7BM et Su-7BMK dont le nom de code OTAN est « Moujik ››

 

 

Soukhoï Su-7
Constructeur Soukhoï
Rôle Chasseur-bombardier
Statut Retiré du service
Premier vol 7 septembre 1955
Mise en service 1962
Nombre construits 1847
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Lyulka AL-7F-1
Nombre 1
Type Turboréacteur avec postcombustion
Poussée unitaire 94 kN
Dimensions
Envergure 9,31 m
Longueur 16,60 m
Hauteur 4,99 m
Surface alaire 34 m2
Masses
À vide 8 000 kg
Carburant 3 000 kg
Avec armement 12 750 kg
Maximale 13 950 kg
Performances
Vitesse maximale 2 120 km/h
Plafond 18 500 m
Vitesse ascensionnelle 11 076 m/min
Rayon d'action 1 875 km
Armement
Interne 2 canons de 30mm avec 80 coups chacun
Externe 2 000 kg de bombes, roquettes, missiles, réservoirs, etc.

Sukhoi Su-7 Fitter-A _____(Rare Videos 2)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 22/02/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×