Lockheed F-94 Starfire

Lockheed F-94 Starfire

Historique 

Moins de six mois après sa formation  au cours de l'automne de 1947, l'US  Air Force informait la firme Lockheed qu'elle avait besoin de la manière la plus urgente d'un avion de  chasse tout temps biplace. Le P-80  Shooting Star et sa version d`entraînement T-33 s'étant révélés bien  adaptés, le constructeur américain  décida d’extrapoler son nouvel appareil de ce dernier. Ainsi, un F-80 modifié qui avait été utilisé comme prototype du T-33 fut, une fois de plus,  transformé pour donner naissance à  l'un des deux YF-94 Starfire. Disposant d'un nez allongé dans lequel  était monté un radar de contrôle de  tir et propulsé par un turboréacteur à  post-combustion Allison J33-A-33 de  2 722 kgp, le nouvel appareil effectua  son vol initial le 16 avril 1949, environ  douze mois après le début de sa  conception. Pourtant, en raison de  certains problèmes rencontrés dans la  mise au point de son réacteur, le F-94  n`entra en service qu’à la fin de décembre 1949. Malgré cela, l'US Air  Force disposait enfin de son premier  chasseur tout temps à réaction. Affichant une vitesse maximale de  1030 km/h au niveau de la mer, le Lockheed F-94C Starfíre avait un plafond pratique de 15 665 m et disposait d'un poids maximal au décollage  de 10 970 kg. La production atteignit  854 machines de trois versions différentes, lesquelles servirent pendant  une décennie complète, notamment  dans les unités de l`USAF basées en  Corée. L'US National Guard les utilisa jusqu’en 1959.       

Versions

 

F-94A : version de série initiale convertie à partir de cellules de T-33 prélevées sur les chaînes de production ; machines identiques aux YF-94, mais portant un équipement complet et disposant d'un armement de 4 mitrailleuses de 12,7 mm.

YF-94B : prototype d'une seconde version dotée d'une avionique améliorée et de nouveaux systèmes

F-94B : seconde version de série pratiquement identique au YF-94B mais dotée de l”A1lison J 33-A-33 ou 33A et de réservoirs d'extrémités de voilure plus importants

YF-94C (ex-YF-97A) : dénomination attribuée à 2 prototypes d'une version améliorée disposant d'une nouvelle voilure, de roquettes, d'un empennage modifié et du turboréacteur Pratt & Whitney J 48, une version du Rolls-Royce Tay réalisée sous licence

F-94C (ex-F-97A) : version de série finale à peu près identique au YF-94C mais disposant de diverses améliorations ; entré en service en juillet 1951, le F-94C subit des modifications progressives au cours de sa vie opérationnelle

 

1956 F-94 Starfire Pilots Garner Rocket Skill

Lockheed F-94 Starfire
Constructeur Lockheed
Rôle Intercepteur tout temps
Mise en service 1951
Nombre construits 800
Équipage
2
Motorisation
Moteur Pratt & Whitney J48-P-5 (en)
Nombre 1
Type Turboréacteur avec postcombustion
Poussée unitaire 38,9 kN
Dimensions
Envergure 12,9 m
Longueur 13,6 m
Hauteur 4,5 m
Surface alaire 21,63 m2
Masses
À vide 5 764 kg
Avec armement 8 300 kg
Maximale 10 970 kg
Performances
Vitesse maximale 1 030 km/h
Plafond 15 670 m
Vitesse ascensionnelle 40,5 m/min
Rayon d'action 1 300 km
Armement
Interne 24 ou 48 roquettes air-air de 70 mm

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 08/02/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site