Lockheed A-12 Oxcart

Lockheed A-12 Oxcart

800px a12 flying oxcar

Le Lockheed A-12 Oxcart est un avion espion conçu par les États-Unis au tout début des années 1960. Il est capable de voler à de très grandes vitesses (plus de 3 500 km/h) et à très haute altitude (plus de 25 000 mètres) afin d'échapper à toute interception ou dispositif anti-aérien.

Le A-12 est mis en œuvre dans le cadre des programmes de reconnaissance aériennes de l'Office of Special Activities de la Direction de la science et technologie de la Central Intelligence Agency et sa version opérationnelle est monoplace. Seuls une vingtaine d'exemplaires sont construits et leur carrière commence en 1965 et s'arrête en 1968. Cet avion donne naissance au plus connu SR-71 Blackbird (biplace destiné à l'USAF), ainsi qu'au Lockheed YF-12 (projet d'avion d'interception biplace).

Source : Wikipédia

Lockheed A-12 Oxcart
Constructeur Lockheed Corporation
Rôle Avion de reconnaissance ou de surveillance
Statut Retiré du service
Premier vol 26 avril 1962
Mise en service Fin 1965
Date de retrait 1968
Nombre construits 18
Équipage
1
Motorisation
Moteur Pratt & Whitney J58
Nombre 2
Type Turbo-statoréacteurs avec postcombustion
Poussée unitaire 144 kN
Dimensions
Envergure 16,97 m
Longueur 31,26 m
Hauteur 5,64 m
Surface alaire 170 m2
Masses
À vide 30 600 kg
Avec armement 53 000 kg
Performances
Vitesse maximale 3 560 km/h (Mach 3,35)
Plafond 29 000 m
Vitesse ascensionnelle 3 600 m/min
Rayon d'action 4 000 km
Avionique
1 100 kg d'équipement de reconnaissance

A-12 First Flight

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site