Iliouchine Il-28

Iliouchine Il-28

Iliouchine il 28

Historique 

Le premier des trois prototypes du  bombardier tactique Iliouchine Il-28  (dont le nom de code OTAN est  « Beagle ») prit l'air le 8 août 1948,  un an après les essais infructueux du  Il-22, équipé de quatre réacteurs  Lyulka TR-1. 
Appareil entièrement métallique  doté d'une voilure haute, le Il-28 dis-  posait d'une aile droite et d'un empennage en flèche, le train d'atterrissage étant tricycle et escamotable,  tandis que la propulsion était assurée  par deux turboréacteurs Klimov RD-  45F de 2 270 kgp. Le pilote prenait  place dans un habitacle fermé soigneusement profilé, tandis  que le navigateur-bombardier s’installait dans  un nez vitré, un mitrailleur étant  placé dans une tourelle de queue  armée de deux canons. 
Alors qu'une formation de vingt-cinq machines de présérie prenait  part au défilé du 1er Mai à Moscou, la  production battait son plein dans plusieurs usines, les appareils de série entrant en service dans les régiments de  bombardement de la V-VS avec  diverses améliorations aérodynamiques et  des turboréacteurs Klimov VK-1 au  lieu des RD-45 d'origine (en outre, ces  avions pouvaient être dotés de réservoirs d'extrémités de voilure). 
Au cours de cette période, le bureau  d'études Iliouchine conçut plusieurs  autres prototypes de bombardiers,  dont aucun n'atteignit cependant le  stade de la production de série. Parmi  ces avions figuraient le biréacteur de  bombardement tactique à aile en flèche ll-30 (1951), le Il-54 de 1954 et le  Il-46 de 1952 qui affichait un poids  maximal au décollage de 42 000 kg. 
Affichant une vitesse maximale à  4 500 m de 900 km/h, l'lliouchine Il- 28 disposait d'un plafond pratique de  12 300 m et pouvait, avec une capacité normale de carburant, franchir  une distance maximale de 12 180 km.  Son poids à vide équipé était de  12 890 kg, sa masse maximale au décollage atteignant 21 000 kg. 

Versions

Il-28T : version de torpillage, navalisée 

Il-28U : version d'entraînement  opérationnel disposant d'un second  habitacle, dans lequel l'élève prenait  place 

Il-28R : version de reconnaissance  disposant de capteurs électroniques  ou optiques dans la soute à  armements ; quelques exemplaires  avaient un radôme ventral  Il-20 : version civile utilisée par  l’Aeroflot en 1956 sur la ligne  Moscou-Sverdlovsk-Novosibirsk ; cet  appareil transporta des matrices de  journaux nationaux destinées à être  imprimées en vue d'une publication  simultanée dans toute l'Union  soviétique 

Iliouchine Il-28
Constructeur Iliouchine
Rôle Bombardier
Statut Retiré du service
Premier vol 8 juillet 1948
Mise en service 1950
Date de retrait Années 1980
Nombre construits 6731
Équipage
3
Motorisation
Moteur Klimov VK-1
Nombre 2
Type Turboréacteurs
Poussée unitaire 25 kN
Dimensions
Envergure 21,45 m
Longueur 17,65 m
Hauteur 6,70 m
Surface alaire 60,80 m2
Masses
À vide 11 890 kg
Avec armement 17 700 kg
Maximale 21 000 kg
Performances
Vitesse maximale 900 km/h (Mach 0,73)
Plafond 12 300 m
Vitesse ascensionnelle 900 m/min
Rayon d'action 2 270 km
Armement
Interne 4 canons de 23 mm
Externe 3 000 kg de bombes

Ilyushin IL-28 Beagle (Rare Videos)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site