Hawker Siddeley Harrier

Hawker Siddeley Harrier

800px hawker siddeley xv 6a kestrel usaf

Le Hawker Siddeley Harrier est un avion d'attaque au sol britannique apparu dans la seconde moitié des années 1960. Utilisé par plusieurs pays, il a été construit à environ 800 exemplaires et décliné en version navalisée capable de combat aérien, ainsi qu'en version avancée AV-8B Harrier II issue d'une collaboration américano-britannique.
Le Harrier est le premier avion à décollage et atterrissage vertical mis en service au monde. En pratique cependant, il est trop lourd pour décoller verticalement avec son équipement de combat, sans parler du fait que cette manœuvre consommerait beaucoup de carburant. Il est donc généralement plutôt utilisé comme STOVL (appareil à décollage court et atterrissage vertical), capable de se contenter de pistes de 180 mètres de long.
Bien que sa manœuvrabilité en combat aérien soit moyenne à cause de ses ailes réduites, le Harrier est cependant capable de manœuvres inédites. En dirigeant par exemple les tuyères vers le bas en plein vol, l'avion est simultanément ralenti et envoyé vers le haut, ce qui peut suffire pour échapper temporairement à un adversaire (principe de la poussée vectorielle). Les pilotes britanniques ont utilisé ces possibilités lors des combats aériens de la guerre des Malouines, avant qu'elles ne soient théorisées par l'US Marine Corps sous le nom de VIFF (pour « Vectoring in Forward Fight ») et conduisent à quelques modifications mineures sur leurs AV-8 Harrier.

Versions

Harrier GR.1 : Version initiale d'attaque au sol (61 exemplaires)

Harrier T.2 :Version initiale d'entraînement (10 exemplaires)

Harrier GR.1A : Réacteur plus puissant (17 nouveaux avions et mise à jour de tous les GR.1 restants)

Harrier T.2A :Biplace d'entraînement du GR.1A (4 nouveaux avions et mise à jour de tous les T.2 restants)

Harrier GR.3 : Réacteur plus puissant, système visée laser (40 exemplaires)

Harrier T.4 : Biplace d'entraînement du GR.3 (11 exemplaires pour la RAF, 4 pour la Royal Navy)

Harrier T.60 : Version du T.4 destinée à l'Inde (4 exemplaires)

AV-8A Harrier : GR.1 construit sous licence aux États-Unis (102 exemplaires)

TAV-8A Harrier : Biplace d'entraînement du AV-8A (8 exemplaires)

AV-8S Harrier : Version du AV-8A destinée à l'Espagne (11 exemplaires)

TAV-8S Harrier : Biplace d'entraînement du AV-8S (2 exemplaires)

AV-8C : Mise à jour du AV-8A (47 avions modifiés)

Sea Harrier FRS.1 : Première version multi-rôles navalisée (54 exemplaires)

Sea Harrier FRS.51 : Version du FRS.1 destinée à l'Inde (25 exemplaires)

Sea Harrier FRS.2/FA.2 : Nouveau radar, emport du AIM-120 AMRAAM (18 nouveaux avions et 29 FRS.1 modifiés)

Hawker Siddeley Harrier
Constructeur Hawker Siddeley
Rôle avion d'attaque au sol
Premier vol 31 août 1966
Mise en service 1969
Nombre construits 371
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Rolls-Royce Pegasus 11 Mark 103 (en)
Nombre 1
Type Turboréacteur à double flux
Poussée unitaire 95,6 kN
Dimensions
Envergure 7,70 m
Longueur 14,27 m
Hauteur 3,63 m
Surface alaire 18,67 m2
Masses
À vide 6 140 kg
Maximale 11 430 kg
Performances
Vitesse maximale 1 175 km/h (Mach 0,96)
Plafond 16 800 m
Rayon d'action 670 km
Armement
Interne Aucun
Externe 2 canons de 30 mm en pod sous le fuselage, jusqu'à 2 270 kg de charge sur 5 pylônes

THE STORY OF THE HARRIER

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 24/04/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site