Douglas F-5D Skylancer

Douglas F-5D Skylancer

800px-f5d-skylancer-armstrong-museum-1.jpg

Historique 

Conçu au départ comme une version  tout temps du F4D (F-6) Skyray, le  Douglas F5D donna lieu, en 1953, à  une commande de deux prototypes  qui reçurent la dénomination du F4D-2N. Toutefois, les importantes modifications apportées à l'appareil (réduction de l'épaisseur relative de  l'aile, allongement du fuselage, mise  en œuvre d`un nouvel empennage vertical et d`une verrière améliorée)  conduisirent le constructeur à lui attribuer la désignation de FSD-1, à laquelle vint s`adjoindre le nom de Skylancer plus tard. 
Au moment du premier vol, qui eut  lieu le 21 avril 1966, les commandes  portaient sur neuf exemplaires de  présérie et cinquante et un autres de  série. Mais, à la suite des essais en  vol, le programme fut annulé alors  que deux appareils de présérie seulement avaient été construits. Cet  abandon n'était pas motivé par un  quelconque défaut de l'avion, dont les  performances étaient à peine supérieures à celles du Chance Vought  F8U-1 alors sur le point d'entrer en  service. Malgré tout, les quatre F5D-1  rendirent de nombreux services à l'US  Navy en tant que bancs d'essai de  divers équipements, avant d'être  cédés à la NASA pour d’autres programmes expérimentaux.       

Douglas F-5D Skylancer
Constructeur Douglas Aircraft Company
Rôle Chasseur embarqué
Statut Prototype
Premier vol 21 avril 1956
Nombre construits 4
Équipage
1
Motorisation
Moteur Pratt & Whitney J57-P8
Nombre 1
Type Turboréacteur avec post-combustion
Dimensions
Envergure 10,21 m
Longueur 16,40 m
Hauteur 4,51 m
Masses
À vide 7 912 kg
Maximale 13 210 kg
Performances
Vitesse maximale 1 534 km/h
Armement
Interne 4 paniers lance-roquettes rétractables (total de 72 roquettes)
4 canons de 20 mm
Externe 2 missiles Sparrow II

Douglas F5D Skylancer

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 26/02/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×