AV-8B Harrier II

AV-8B Harrier II

Historique 

A la suite des premières expériences  menées dans le domaine des ADAV et  en raison du vif intérêt que suscita au  sein de l'US Marine Corps le British  Aerospace (BAe) AV-8A Harrier,  McDonnell Douglas et BAe proposèrent de mettre au point une version  améliorée de cet appareil. Le gouvernement britannique ayant décidé de  ne pas s'associer à ce projet en 1975,  les deux constructeurs poursuivirent  seuls le développement de l'avion.  Après les tests concluants de deux  prototypes, baptisés YAV-8B et dérivés du AV-8A, quatre exemplaires de  présérie McDonnell Douglas AV-8B  furent commandés en avril 1979, la  dernière de ces machines effectuant  son vol initial le 4 juin 1982
Avant même cet événement, le  24 août 1981, les Américains avaient  donné leur accord à la construction en  série de l'avion, McDonnell Douglas  et BAe étant les principaux partenaires industriels. L'USMC souhaitait  alors acquérir deux cent cinquante- sept AV-BB Harrier II, tandis que le  ministère de la Défense britannique  s’intéressait à soixante appareils  identiques destinés à la RAF sous  l’appellatíon de Harrier GR Mk 5.  Depuis, l'USMC a programmé à long  terme l'achat de trois cent trente  AV-SB, en plus des deux YAV-8B et  des quatre AV-8B réalisés, sans compter vingt-sept biplaces d'entraînement TAV-8B. Une première  commande à l'exportation de douze  Harrier II a été passée par l'Espagne,  ces appareils s'ajoutant aux AV-8A  Matador actuellement en service. 
Le Harrier Il mis au point par  McDonnel1 Douglas fait appel à une construction en matériaux composites  en ce qui concerne la structure, et à  une voilure supercritique équipée de  dispositifs hypersustentateurs avancés et d`apex conçus par BAe en  vue d'augmenter la maniabilité en  combat. Le train d'atterrissage est  renforcé, tandis que des efforts particuliers ont permis d'accroître la portance et la poussée pour le décollage  et l’atterrissage courts et verticaux,  sans avoir pour autant recours à un réacteur plus puissant. 
Les premiers appareils pris en  compte par l'USMC seront déployés  de manière opérationnelle sans doute  au milieu de l’année 1985. Les premiers Harrier GR Mk 5 destinés à la  Royal Air Force doivent être livrés  en 1986.       

 

AV-8B Harrier II
Constructeur McDonnell Douglas
Rôle Avion d'attaque au sol
Premier vol 5 novembre 1978
Mise en service 1983
Investissement 5 Md€
Coût unitaire 23 M€
Nombre construits 323
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Rolls-Royce Pegasus 105 (en)
Nombre 1
Type Turboréacteur à double flux
Poussée unitaire 98,1 kN
Dimensions
Envergure 9,25 m
Longueur 14,12 m
Hauteur 3,55 m
Surface alaire 22,61 m2
Masses
À vide 5 700 kg
Avec armement 6 336 kg
Maximale 14 060 kg
Performances
Vitesse maximale 1 083 km/h (Mach 0,88)
Plafond 15 240 m
Vitesse ascensionnelle 4 485 m/min
Rayon d'action 1 000 km
Charge alaire 460,4 kg/m2
Rapport poussée/poids 1,7
Armement
Interne 1 canon Gatling GAU-12 Equalizer de 25 mm avec 300 obus
Externe Jusqu'à 5 988 kg de charge sur 6 pylônes

Harrier Jump Jet - AV-8B Harrier II

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×