Antonov An-12 « Cub-A »

Antonov An-12 « Cub-A »

Historique 

Conçu en même temps que le An-10,  le An-12 « Cub-A » était un dérivé militaire de ce dernier, destiné à l'aviation soviétique. La principale modification résidait dans le nouveau dessin  du fuselage arrière, rendu nécessaire  par la mise en place d'une rampe qui  permettait le chargement de véhicules. Une tourelle avait été installée  dans la queue de l'appareil, le mitrailleur cockpit-an12.jpgprenant place à l`aplomb du bord  de fuite du gouvernail. Le An-12 devint l’avion de transport standard des  forces aériennes soviétiques, qui l'utilisèrent à la fois pour le transport de  fret et le convoyage de parachutistes.  Entre cinq cents et six cents exemplaires servaient encore en première  ligne en 1980, auxquels s'ajoutait un  petit nombre de An-12 « Cub-B », modifiés pour la guerre électronique, et  de An-12 « Cub-C » équipés en avions  de contre-mesures électroniques. Le  « Cub-B » se distingue des autres  appareils par ses radômes ventraux;  le « Cub-C », en dehors des radômes  habituels, en emporte un autre à la  place de la tourelle arrière et de ses  deux canons de 23 mm. Le An-12 a  fait l'objet de nombreuses exportations, notamment en Algérie, au Bangladesh, en Egypte, en Inde, en Indonésie, en Irak, en Pologne, au Soudan,  en Syrie et en Yougoslavie. 
En 1965, une version civile du An-  12, sur laquelle les portes arrière  avaient été modifiées de façon à permettre l'utilisation d'une rampe amovible, fit son apparition au Salon du  Bourget. Entre le poste de pilotage et  la soute, une cabine pressurisée capable d`accueillir quatorze passagers  avait été installée. La soute, non  pressurisée, avait une longueur de  13,50 m, une largeur de 3,50 m et une  hauteur de 2,60 m. Cette version civile mixte du An-12 entra en service  dans l'Aeroflot en février 1966. Sur  ces appareils, la tourelle arrière a disparu, remplacée par un carénage profilé. Un certain nombre de machines  de cette version furent vendues à différents utilisateurs civils. La production en prit fin en 1973, après la  construction d’environ huit cent cinquante exemplaires militaires et  civils. Au début de 1980, le principal  utilisateur était encore l'Union soviétique, avec quelque six cents unités de  ce type en service dans ses forces  aériennes.       

Antonov An-12
Rôle Transport militaire
Constructeur puis Antonov
Équipage 5
Premier vol 16 décembre 1957
Mise en service 1959
Dimensions
Longueur 33,10 m
Envergure 38 m
Hauteur 10,53 m
Aire alaire 121,7 m²
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 28 t
Max. au décollage 61 t
Passagers cabine pour 14
Fret 20 000 kg
Motorisation
Moteurs 4 turbopropulseurs Ivchenko AI 20k (en)
Puissance unitaire 2 570 kW
(3 495 ch)
Performances
Vitesse de croisière maximale 670 km/h
Vitesse maximale 777 km/h
Autonomie 3 600/5 700 km
Plafond 10 200 m
Charge alaire 461 kg/m²

Aero-Charter Airlines Antonov AN-12 Take Off at Leipzig-Halle (HD)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 03/03/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site