Alpha Jet

Dassault-Breguet/Dornier Alpha-jet A

Historique 

C'est en juillet 1969 que les autorités  françaises et ouest-allemandes firent  connaître leur intention d'acquérir,  chacune de leur côté, deux cents  exemplaires d'un avion léger capable  d'assurer la formation des pilotes et  des missions d`attaque au sol. L'idée  d'une machine de ce type remontait  en fait à l’époque où la Luftwaffe et  l`armée de l`Air envisagèrent de remplacer dans ces diverses tâches leurs  Lockheed T-33, Fouga Magister, Dassault Mystère IVA et Aeritalia (Fiat)  G-91. Le 24 juillet 1970, un an plus  tard donc, le projet soumis par un  groupement industriel constitué sous  la direction de Dassault-Breguet et  Dornier fut adopté par les gouvernements allemand et français qui, à la  fin de 1972, autorisèrent la mise en  œuvre du programme. A la suite de  l'évaluation des prototypes, l'ordre de  fabrication en série de l'Alpha Jet,  désigné à l’origine TA501, fut donné  le 26 mars 1975
L'avion est proposé en trois versions : Alpha Jet E (école), Alpha Jet  A (appui) et Alpha Jet NGEA (nouvelle génération d'école et d'attaque),  le développement le plus récent, doté  d'un dispositif d'affichage tête haute,  d'une avionique nouvelle, d'une centrale de navigation à inertie et d`un  télémètre laser, qui optimise les capacités d'attaque de l`avion. Le premier  prototype effectua son vol initial le 26 octobre 1973, les livraisons d`Alpha Jet E à l'armée de l'Air débutant  au cours de l'été de 1978, tandis que  celles destinées à la Luftwaffe, et  concernant l`Alpha Jet A, commençaient en mars de l'année suivante. 
Au cours de l`année 1982, les besoins exprimés par ces deux forces  aériennes s'élevaient à 175 exemplaires pour chacune, le total des  commandes passées se situant à  470 machines environ, dont 80  avaient été livrées. Outre l'Allemagne  fédérale et la France, les autres pays  concernés sont la Belgique, l'Egypte  (le premier appareil réalisé sur place  a pris l'air au début du mois de novembre 1982), la Côte-d'Ivoire, le  Maroc, le Nigeria, le Togo ainsi que le  Qatar. 
En 1980, un Alpha Jet a été modifié  en vue d`expérimenter une voilure  dite « transsonique », à profil épais en  flèche, mise au point par Dornier. Désigné TST et financé par le ministère  allemand de la Défense, ce programme vise à permettre la mise en  œuvre de voilures du même type sur  des appareils civils ou militaires.  L'avion ainsi modifié a effectué son  premier vol à partir du terrain de la  firme, à Oberpfaffenhofen, le 18 décembre de la même année.       

 

Alpha Jet
Constructeur Dassault Aviation-Dornier
Rôle Avion d'entraînement et d'attaque au sol
Premier vol 26 octobre 1973
Mise en service 1979
Nombre construits 500
Équipage
2 (Biplace)
Motorisation
Moteur Snecma-Turbomeca Larzac 04C6
Nombre 2
Type Turboréacteurs
Poussée unitaire 1438 kg de poussée
Dimensions
Envergure 9,11 m
Longueur 11,84 m
Hauteur 4,19 m
Surface alaire 17,5 m2
Masses
À vide 3 340 kg
Carburant 1 520 kg
Maximale 8 000 kg
Performances
Vitesse maximale 1000 km/h (Mach 0,86)
Vitesse de décrochage 204 km/h
Plafond 13 750 m
Vitesse ascensionnelle 3 660 m/min
Rayon d'action 1 230 km
Facteur de charge +12g / -6,4g
Armement
Interne canon DEFA de 30 mm ou Mauser de 27 mm en pod ventral
Externe 2 500 kg maximum sur 5 point d'ancrages, missile air-air d'autodéfense, missiles antichar, bombes et roquettes

Belgian Alphajets - Very Low Flyby

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 11/05/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×