Les avions amèricains

USA

Cliquez sur la vignette pour accéder à la fiche

flag-of-the-united-states-svg-2.png

Douglas

Début des années 1920 Donald Douglas  rencontra David Davis qui voulait participer au 1er vol sans escale de la traversée des États-Unis. Donald Douglas lui annonça qu’il pouvait construire cet avion, David Davis lui rétorqua qu’il mettait 40 000,00 $ sur la table pour le projet. Ce fut le point de départ de la Davis-Douglas Compagnie. Il a fallu plus d’un an pour construire l’avion du nom de Cloudster. Cet appareil fit son 1er vol le 24 février 1921 où les deux pilotes faillirent mourir. (L’avion était piloté par Eric Springer qui avait quitté la société Martin). Quatre mois plus tard, Davis et Douglas décidèrent de se lancer à la conquête de ce vol transcontinental. Le 27 juin, l’avion décolla, de New York, avec Davis en passager et Springer aux commandes. En fin d’après-midi ils survolèrent El Paso ( Texas), mais un problème moteur les obligea à atterrir. Le rêve de M. Davis s’envola lorsque trois pilotes de l’armée, décollant de New York se posèrent le 3 mai 1923 à San Diego, Californie, en effectuant la première traversée sans escale des États-Unis en 24h.

David Davis vendit ses parts et laissa Donald Douglas seul aux commandes de la nouvelle entité Douglas Aircraft Company.

Grumman

La Grumman Aircraft Engineering Corporation, qui se prit ensuite le nom de Grumman Aerospace Corporation est durant le XXe siècle l'une des entreprises produisant le plus d'avions histoire militaires et civils. Fondée en 1929 par Leroy Grumman, elle fusionna à la fin du XXe siècle avec Northrop pour former le groupe Northrop Grumman.

Lockheed

La Lockheed Corporation (d'abord appelée la Loughead Aircraft Manufacturing Company) était un constructeur américain de l'aéronautique et de l'aérospatiale fondé en 1912, en Californie. Elle fusionna avec Martin Marietta en 1995 et devint Lockheed Martin.

North Amèrican

North American Aviation fut le premier constructeur d'aéronautique militaire américain par le nombre, durant la période de 1935 à 1967. Rien que pendant la Seconde Guerre mondiale, il produisit 41 208 avions. À partir du début des années 1960, la compagnie se focalisa sur les programmes de missiles et spatiaux, participant entre autres au programme Apollo. En mars 1967, North American Aviation et Rockwell Standard Corporation fusionnèrent au sein de North American Rockwell, qui devint en 1973, Rockwell International et finit par être absorbé par Boeing en 1996.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 20/01/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site