Autres pays

Commonwealth Boomerang

Constructeur:Commonwealth Aircraft Corporation, Australie.

Type:Monoplace de chasse.

Moteur:Un Pratt & Whitney R-1830-S3C4G Twin Wasp a 14 cylindres en double étoile, de 1.200 cv.

Dimensions:Envergure 11 m; longueur 7,77 m; hauteur 3,5 m.

Poids:A vide 2.474 kg; en charge 3.450 kg.

Performances:Vitesse maxi 474 km/h; plafond 8.845 m; autonomie a 304 km/h, 1.490 km.

Armement :Normalement, deux canons Hispano de 20 mm et quatre mitrailleuses Browning de 7,65 mm dans les ailes.

Mise en service:Premier vol 29 mai 1942; première livraison militaire aout 1942; dernières livraisons début 1944.

Utilisateur:Australie.

 

Lorsque, en décembre 1941 , |'Australie se retrouva en première ligne dans la guerre du Pacifique, elle ne possédait, mis a part quelque Buffalo employés par la RAF a Singapour, aucun chasseur moderne. Pour combler cette lacune, la Commonwealth Aircraft Corporation, a Fishermen‘s Bend (Melbourne), décida de produire un chasseur national. Cette étude, dirigée par le Wing Commander Lauwrence J. Wackett, fut sévèrement délimitée: le nouvel avion devait s’inspirer du North American d’ entrainement, déjà familier a |'industrie australienne et qui avait déjà servi de base, en 1938, a l’excellent avion de combat et d’ entrainement Wirraway, produit par CAC a 755 exemplaires jusqu'en 1946. Autre limite: l‘Australie  ne pouvait compter que sur le moteur Pratt & Whitney Twin Wasp de 1.200 cv qu‘elle produisait déjà sous licence. En 1942, ce moteur ne convenais déjà plus aux avions de premières lignes mais l’apparei| né de ce compromis, robuste el très maniable, s’opposa cependant avec succès aux avions japonais. Wackett et son équipe travaillèrent jour et nuit. lls mirent au point le CA-12 en quelques semaines et le construisirent en quatorze semaines. Les essais n'étaient pas encore terminés qu'on organisait déjà la chaine de production et les premiers des 105 CA-12 commandés furent rapidement engages contre les << Zéro » dans le ciel de Nouvelle-Guinée. lls furent suivis de 95 CA-13 légèrement modifies et 49 CA-19, ainsi que d‘un CA-14 muni d‘un moteur a turbocompresseur et d’une dérive carrée. Les Boomerang n‘emportaient pas de bombes mais désignaient souvent les objectifs pour les avions plus lourds, et servaient a I ‘appui tactique grâce a leur armement de bord.


 

 

Fokker D. XXI

o.xx| (0.21)

Constructeur:NV Fokker, Pays-Bas. Construit sous licence par Valtion, Lentokonetehdas, Finlande; Haerens Flyvertroppernes Vaerkstader, Dane mark; usine du gouvernement républicain espagnol.

Type:Chasseur monoplace.

Moteur:(Néerlandais) un 830 cv Bristol Mercury VIII a 9 cylindres en étoile; (danois) un 645 cv Mercury VIS; (finlandais) un 825 cv Pratt & Whitney R- 1535-SB4-G ou Twin Wasp junior é 14 cylindres en double étoile.

Dimensions:Envergure 11 m; Longueur (Mercury) 8,22 m, (H-1535) 8 m; hauteur 2,94 m.

Poids: A vide (Mercury) 1.442 kg, (F?-1535) 1.534 kq; en charge (Mercury) 2.050 kg, (RJ1535) 2.186 kg.

Performances:Vitesse maxi (Mercury VII/) 480 km/h, (H4535) 439 km/h; montée a 3.000 m (Mercury) en 3,5 min, (F?-1535) 4,5 min; plafond (Mercury) 11.000 m, (R-1535) 9.750 m; autonomie (Mercury) 950 km, (R-1535) 900 km.

Armement:(Néerlandais) quatre FN-Browning de 7,9 mm, deux dans le fuselage et deux dans les ailes; (danois) deux Madsen de 7,9 mm dans les ailes et deux Madsen de 20 mm sous les ailes; (finlandais) quatre mitrailleuses de 7,7 mm dans les ailes.

Mise en service:Premier vol 27 mars 1936; en service (néerlandais) janviei1938, (finlandais de série) juin 1938, (danois de série) 1939.

Utilisateurs :Danemark, Finlande, Pays-Bas.

 

fokker-d-xxi-danish-army-1937-68.jpg
fokker-d-xxi-fighter-04.png
fokkerxxicockit.jpg

Dans la seconde moitié des année 30, tout avion disponible présentait de plus en plus d’intérêt. Fokker jouissait déjà d’une réputation mondiale et, bien qu'i| fut conçu par E. Schatzki en 1935 pour répondre simplement aux spécifications de I ‘armée de l’Air indienne, son D.XXI devint vite le principal chasseur de trois grands pays européens et fut envisagé par un quatrième comme modèle standard. Mais ce dernier client changea d'avis et le contrat ne fut jamais signé. Ce petit chasseur solide et tres maniable se montrait capable d'excellentes performances et il emportait un armement lourd . Il marquait la transition entre les avions entoilés et les avions métalliques. L'aile était faite de bois recouvert de bakélite, Ie fuselage tubulaire était revêtu de panneaux métalliques amovibles jusqu’a hauteur du poste de pilotage et le reste était entoilé: le train d'atterrissage restait fixe. Le prototype vola a Welschap avec un moteur Mercury VIS et. en mai 1937, les Neer|andais commandèrent 36 avions propulsés par le puissant moteur Mercury fourni par Bristol. On envisagea également de construire un D.XXI avec un train rentrant et d‘autres moteurs mais les avions de série restèrent généralement conformes au prototype. Avec ie septième appareil (n° 217), le pilote d'essai H. Leegstr a établit un record néerlandais d‘altitude en atteignant 11.350 m. Sept exemplaires modèles furent alors commandés par la Finiande avec la licence de fabrication; le Danemark également acheta 3 D.XXl et la licence. L'Espagne républicaine adopta a son tour le D.XXI et installa une usine de montage qui fut aussitôt investie par les forces nationalistes. Les 38 VL finlandais participèrent tous avec un grand succès a la campagne contre i’invasi0n russe a partir du 30 novembre 1939. La production fut accélérée et le moteur Twin Wasp junior remplaça le Mercury réserve aux Blenheim; on construisit 55 appareils de ce type dont un avec un train rentrant. L‘usine aéronautique de l‘Armée royale danoise livra progressivement 10 D.XXI équipés du Mercury VIS et munis de deux canons de 20 mm; 8 d‘entre eux s'0pp0sérent a l‘invasion allemande de mars 1940. Le 10 mai de cette année, les 29 D.XXlpréts au combat en Hollande affrontèrent les forces allemandes trois jours durant avant de tomber a cours de munitions.


 

 

Fokker G.l

G.Ia etG.Ib

Constructeur:NV Fokker, Pays-Bas.

Type:Triplace (G./b biplace) d’attaque et chasseur Iourd.

Moteurs:(G.la) deux bristol Mercury VIII 3 9 cylindres en étoile, de 830 cv; (G.lb) deux Pratt 8. Whitney FI-1535-SB4-G Twin Wasp junior 3 14 cylindres en étoile, de 750 cv.

Dimensions:Envergure (G.Ia) 17,2 m, (G.Ib) 16,5 m; longueur (G.la) 11,5 m, (G.lb) 10,3 m; hauteur 3,4 m.

Poids:A vide (G.la) 3.323 kg, (G.lb) 3.143 kg; en charge (G.la) 4.790 kg, (G.lb) 4.772 kg.

Performances:Vitesse maxi (G.la) 475 km/h, (G.Ib) 430 km/h; montée à 6.000 m (G.la) 8,9 min, (G.Ib) 12,1 min; plafond (G.la) 9.300 m, (G.Ib) 8.695 m; autonomie (G.la) 1.520 km, (G.lb) 1.469 km.

Armement:(G.la) 8 mitrailleuses FN-Browning de 7,9 mm dans Ie nez, une dans Ie cône de gueue commandée manuellement et jusqu'é 400 kg de bombes en soute; (G.lb) deux canons Madsen de 23 mm et deux mitrailleuses FN-Browning de 7,9 mm. dans Ie nez, pour Ie reste similaire.

Mise en service:Premier vol 16 mars 1937; Livraison militaire mai 1938.

Utilisateurs :Danemark, Pays-Bas, Suède.

 

L‘apparition du prototype G.l au Salon de Paris de 1936 fit sensation: la conception de chasseurs bimoteurs était nouvelle pour I‘ép0que et I ‘armement dévastateur du G.l lui valut Ie surnom de << faucheur ». Les acheteurs potentiels se pressèrent pour essayer le prototype, doté d‘un moteur Hispano, et Ia première commande arriva en juin 1937: 12 appareils pour l’Espagne républicaine. Le gouvernement néerlandais commanda 36 avions modifiés pour placer un troisième membre d’équipage (operateur radio) et propulses par des moteurs Mercury; la Finlande négocia une licence; la Suède en acheta 12 exemplaires et le Danemark 9, plus une licence de fabrication. Les Néerlandais mirent l'embargo sur l‘exp0rtation des machines espagnoles (B.lb) dont 10 exemplaires se trouvaient toujours a Schiphol Iors de l'invasi0n du 10 mai 1940. Des armes de récupération furent alors hàtivement installées sur ces appareils, qui partirent immédiatement au combat. Les 23 G./a en ordre de vol combattirent jusqu‘au dernier, a |’exception d‘un seul a bord duquel deux pilotes confirmés de Fokker gagnèrent l'Angleterre en 1942. ll y eut beaucoup d‘autres versions, dont une avec une coupole ventrale d‘observation. Tous les avions rescapés ou en cours de montage furent utilises par la Luftwaffe pour le remorquage et l’entrainement.


 

 

 

 

 

PZL P.11 h

P.11a,11bet11c

Constructeur: Pantstwowe Zaklady Lotnicze, Pologne.

Type: Chasseur monoplace.

Moteur: Un 9 cylindres en etoile concu par Bristol; (11a) Skoda Mercury lVS2 de 500 cv; (11b) lAFl Gnome-Rhene K9 (Jupiter) de 595 cv; (11c) PZL Mercury VlS2 de 645 cv.

Dimensions: Envergure 10,72 m; longueur 7,55 m; hauteur 2,85 m.

Poids : A vide (11c) 1.145 kg; en charge 1.795 kg.

Performances : Vitesse maxi (11c) 390 km/h; taux de montée initial 800 m/min; plafond 11.000 m; autonomie (vitesse de croisière, aucun combat) 810 km.

Armement: (11a) deux Browning de 7,7 mm, a 700 coups, de chaque cotè du fuselage; (11c) deux mitrailleuses KM Wz 33 de 7,7 mm a 500 coups, de chaque cote du fuselage, et deux autres mitrailleuses d‘aile a 300 coups placées a la jonction de l’aile et des mats; éventuellement deux bombes de 12,25 kg.

Mise en service: Premier vol (P. 1 1/I) aout 1931; (P. 1 1a de serie) juin 1933.

Utilisateurs: Bulgarie (P.24), Grece (P.24), Pologne (P. 1 1c), Roumanie (P.11b, P.24).

S’étant attache Ies services du brillant ingénieur Zygmund Pulaski, la Polish PZL (Comagnie aérienne polonaise) construisit des chasseurs monoplans a ailes de mouette de trés grande qualité. Au début, tous Ies modèles de série furent équipés de moteurs Jupiter construits a Prague, et Ies chasseurs P. 7a formèrent l'essentiel de la jeune force aérienne polonaise. Le P. 11 leur succéda mais, lorsque le prototype fut prêt pour son premier vol, Pulaski se tua dans un accident d‘avion et W. Jakimiuk (plus fard ingénieur chez de Havillland Canada et a la CNCASE) prit sa succession. Le premier P.11 était propulsé par un Mistral et un Mercury provenant du meme constructeur. Mais après de nombreux essais, le P.11 fut lance en serie avec un Mercury IVS construit en Pologne. En 1934, le fuselage fut corrigé afin d‘améliorer la visibilité : on abaissa le moteur et on releva le siege du pilote (110). L‘empennage et Ies ailes furent modifies et l‘on projeta aussi de lui adjoindre deux mitrailleuses d’aile et une radio, qui n‘allaient cependant jamais être disponibles... Le dernier modèle de série fut Ie 11a d’exp0rtati0n et le 11b construit en Roumanie comme le /AE P. 11f. D'autres améliorations furent envisagées mais, en septembre 1939, le détachement de chasseurs défendant la Pologne comptait déjà 12 escadrilles de P. 1 1c qui n‘avaient que deux mitrailleuses et étaient obligés de combattre dans des conditions défavorables. Malgré ces difficultés, les P.11c détruisirent 126 avions de la Luftwaffe. Contre 114 appareils abattus dans leurs rangs. Le dernier chasseur PZL fut celui de la série P.24 qui comportait de nombreuses versions exclusivement destinées é |‘exportati0n.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 28/06/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×